2. Mikaela Shiffrin

Pays : Etats-Unis
Sport : Ski alpin
Nombre de points : 180
Nombre de citations : 25
Meilleur classement : 1re

Pourquoi elle ?

Sportif de l’année – Monde
Shiffrin et Duplantis aux portes du Top 10 : Le classement complet
20/12/2018 À 17:58
En plus de ses qualités de descendeuse, Nicole Schmidhofer est une chanceuse. L'Autrichienne a gagné un beau globe à la fin de l'hiver dernier, celui de la descente. Le seul que Mikaela Shiffrin a daigné laisser à la concurrence. Parce que l'Américaine, si elle a gagné dans la discipline reine une fois dans sa carrière - comme sur toutes les disciplines alpines soit dit en passant -, a quand même quelques points "faibles". Oui, oui… Vu de loin, on a pourtant du mal à y croire tant la jeune Américaine a mis le cirque blanc au pas depuis trois ans et dans des proportions exceptionnelles cette année écoulée.
En 2017 et 2018, la native de Vail s'était "contentée" du classement général de la Coupe du monde et du petit globe du slalom. En 2019, Mikaela Shiffrin a décroché le gros globe de la Coupe du monde et les petits ont suivi : super-G, Géant et évidemment Slalom. Le tout pour un total stratosphérique de 2204 points. Le deuxième de l'histoire derrière Tina Maze et ses lunaires 2414 unités. Et, surtout, 17 succès à la clé sur l'ensemble de la saison. Record absolu. Vreni Schneider et ses 14 succès en 1988/1989 sont battus à plate couture.

Une petite frayeur et Shiffrin a assuré : sa seconde manche pour l'histoire

Pour couronner le tout et terminer l'hiver dernier en beauté, l'Etatsunienne a ajouté deux titres mondiaux à son palmarès du côté d'Are. L'un sur le Slalom, l'autre sur le Super G, avec un bronze en slalom géant.
Le printemps, l'été et l'automne sont passés et Mikaela Shiffrin est repartie pour décrocher un nouveau gros globe. Après dix courses et quasiment le quart de la saison, elle compte 165 points d'avance sur Federica Brignone au général et elle pointe en tête du classement du slalom. Classique. Certes, le rythme est un peu moins soutenu qu'au début de la précédente saison et l'Américaine avait décidé de couper quelque peu après sa déception de Courchevel.
Mais l'essentiel est là : Shiffrin regarde la concurrence d'en haut. Et, surtout, prépare la suite, déjà. La saison qui s'est ouverte fin octobre est une saison sans Jeux ni Mondiaux et dès le printemps, elle avait annoncé la couleur quand elle avait expliqué que 2019/2020 serait "l'occasion de repousser (ses) limites d'une manière différente" et qu'elle parlait de "saison d'expérimentation". Expérimenter et gagner, un luxe que seule la reine Shiffrin peut s'offrir.

Son année en 5 dates

5 février : A l'occasion de son premier super-G aux Mondiaux, Mikaela Shiffrin réussit un coup de maitre. Elle décroche l'or. Elle n'avait jamais gagné dans la discipline avant la saison 2018/2019.
16 février : Un peu patraque avant de disputer le slalom des Mondiaux, l'Américaine se débrouille tout de même pour remporter le titre pour la quatrième fois de suite. Exploit inédit dans l'histoire, tous genres et disciplines confondus.

Impériale en seconde manche, Shiffrin a éclaboussé la concurrence de toute sa classe

2 mars : Au chaud, Mikaela Shiffrin décroche son troisième gros Globe de suite. A la faveur de l'annulation du super-G de Rosa Khutor, qu'elle avait zappé, l'Américaine est assurée de remporter une nouvelle fois le classement général de la Coupe du monde. A 23 ans.
9 mars : Et un record, un ! En remportant son 15e succès sur le slalom de Spindleruv Mlyn, Shiffrin, déjà assurée d'un 3e gros globe consécutif, co-détenait jusque-là le record de 14 victoires avec la légende Suisse Vreni Schneider. Elle s'arrêtera à 17. Dingue.
1er décembre : Killington. Un slalom supersonique qu'elle a écrasé de la tête et des épaules. Et une 62e victoire en Coupe du monde. 62, comme Annemarie Moser-Pröll. Devant Shiffrin, Hirscher (67 succès), Vonn (82) et Stenmark (87).
Sportif de l’année – Monde
Maître Hirscher, l'impitoyable homme des neiges
20/12/2018 À 18:00
Sportif de l’année – Monde
Hirscher - Fourcade - Biles, notre podium 2018
20/12/2018 À 09:11