Davidi Kitai : "je vise la place de numéro 1 mondial"

Davidi Kitai : "je vise la place de numéro 1 mondial"

Le 06/11/2014 à 08:10Mis à jour

Davidi Kitai est sans doute le meilleur joueur européen en ce moment. Cette année, il a franchi les paliers à une vitesse inouïe. L'homme collectionne les titres et les bracelets. Nous avons pu rencontrer "le génie" en marge de l'étape parisienne du Winamax Poker Tour à la Villette. Le joueur Pro Winamax est loin d'être rassasié et affiche de grosses ambitions.

Aimerais-tu disputer le One Drop (tournoi à 1 million de dollars de Buy-in) ?

Je rêverai de le jouer ! Plus globalement, j’ai envie de jouer des Super High Rollers. J’ai réussi à trouver des stackeurs, ce qui m’a permis de jouer à Macao ( il a terminé 8eme sur un Super High Roller il y a quelques jours ). Cela fait 2 ans que je joue des tournois High Rollers et j'ai fait 3 tables finales dans ces tournois cette année, j'ai envie maintenant de passer à l'étape supérieure, fréquenter les tournois Super High Rollers avec l'élite du poker mondial ...

Est-ce que certains joueurs te font peur ou t’impressionnent ?

Personne ne me fait peur mais, il y en a des joueurs pour lesquels j’ai du respect ou qui ont la main sur moi. Cela dépend de l’historique entre nous, certains joueurs peuvent avoir un ascendant psychologique sur moi. Je préfère ne pas nommer ces joueurs qui car s’ils lisent l'interview ils risquent d'en profiter.

Que penses-tu des fermetures de cercles de ces dernières semaines ?

C’est assez triste. A Paris, quand j’ai commencé le poker, j’ai souvent joué à l’Aviation Club Poker. C’est l’un de mes lieux préférés pour jouer. On y est toujours bien reçu. Ce fut donc un choc pour moi d’apprendre la fermeture, c’est le lieu mythique du poker en France.

Tu as une lecture de tes adversaires toujours très pointue, quel est ton secret ?

Je suis réputé pour mes Hero Call, j’ai une marge d’erreur assez faible. J’observe beaucoup à table. Je fais des déductions selon le comportement des joueurs. Je vois les signes de faiblesse et de force. J’ai fait aussi attention aussi à mes tells, par exemple ma manière de checker. Des petits détails. Dans le haut niveau, ce qui compte aussi beaucoup, c’est la capacité d’adaptation.

http://www.dailymotion.com/video/x1yw0q3_genius-call-by-davidi-kitai-wsop-2014-event-15-nlhe-6max-3k_sport

As-tu déjà été contacté par d’autres rooms ?

Mon image est très liée à Winamax. Cela ne serait pas un bon coup de com’ pour une room de vouloir me recruter. Je ne compte pas quitter Winamax. Je me plais dans cette équipe. Je représente la room avec le cœur.

Quel est le meilleur endroit pour jouer au poker ?

Las Vegas incontestablement ! Au Rio pendant les WSOP. Sinon, on peut jouer au poker toute l'année 7 jours sur 7, 24h/24, il y a toujours de l'action dans les tables de cash game dans un casino et il y a régulièrement des tournois organisés aux buy-in divers.

Quelle est la main fétiche ?

Dame / 8 (rires)

As-tu un joueur fétiche ?

Adrew Chen. Depuis notre Heads up à Berlin lors de l’EPT, il n’ose plus me bluffer. J’ai maintenant un ascendant psychologique sur lui.

https://youtu.be/k--V2vghKqg

Quel est le joueur qui a le meilleur état d’esprit à la table ?

Daniel Negreanu a un très bon état d’esprit. Il est sympathique mais c’est un requin dans le jeu. Il est très dur à lire.

Quel est ton meilleur souvenir de poker ?

L’EPT Berlin, cela m’a permis de crédibiliser mes titres précédents qui étaient un peu discutés. Depuis ce jour là, je suis en confiance. Cela m’a conforté dans mon jeu.

Quel est le programme de tes tournois à venir ?

Je vais me rendre deux semaines à Macao (il y est actuellement). Je vais aller à Amsterdam pour le Master Classic, puis aller à Namur et à Prague pour l’EPT en fin d’année.

0
0