A 43 ans, Phil Ivey fait partie des joueurs possédant l’un des plus beaux palmarès du poker mondial. Il cumule plus de 6 millions de dollars de gains en tournoi Live. En mars dernier, il a signé une performance de standing en remportant le tournoi Short Deck du Million Sochi. Rien que durant l’année 2019, il a cumulé 2,3 millions de dollars de gains. Une vraie résurrection. Il vient d’ailleurs de faire la Une du magazine spécialisé LivePoker pour le mois d’avril. Un beau dossier est consacré à Phil Ivey dans lequel on revient sur la résurrection du joueur.
Une éclipse de 3 ans
Au milieu des années 2010, le joueur a commencé à se faire plus rare autour des tables de poker, même si on le voyait encore régulièrement aux WSOP, en Australie sur les Aussie Millions. Entre février 2015 et mai 2018, Phil Ivey a presque disparu de la scène internationale n’affichant qu’un seul résultat, une cinquième place sur un Triton High Roller à 200.000$ de Buy-in aux Philippines. En mai 2018 il dispute un festival au Montenegro et signe une 1ère et une 3e place dans des High Rollers Short Deck des Triton Series pour ajouter 2,2 millions de dollars à son palmarès. Phil Ivey a ensuite joué les World Series of Poker, à Las Vegas et s’est offert une finale du Player’s Championship et un Deep run dans le Main Event avant de prendre congé. Ce n’est qu’un an après que le joueur est revenu jouer un tournoi et c’était à nouveau sur les WSOP et à la clé une nouvelle belle performance avec un et une table finale sur le Player’s Championship.
Poker
Erik Seidel, le collectionneur de bracelets WSOP
21/09/2021 À 16:26
Un joueur très actif online
Il a ensuite disputé les WSOP-E où il a empoché 1,5 millions d’euros avec en point d’orgue deux places de runner-up, puis les partypoker Millions Bahamas (trois finales pour 550.000 $ de plus) et enfin Sochi en mars dernier. La légende fait à nouveau trembler les autres joueurs du circuit. Phil Ivey est aussi un joueur extrêmement actif online. Il multiplie les parties aux droits d’entrées élevés. Phil Ivey a cumulé d’énormes gains en jouant en ligne. C’est aussi ce qui en fait un joueur légendaire. A la fin des années 2000, Phil Ivey a empoché près de 20 millions de dollars de gains ! C’est un record. Personne n’a gagné autant que lui sur internet. Ces dernières années, de nombreux joueurs disputent des parties en ligne. Lorsqu’il y a un bug, les joueurs peuvent contacter le service client de l’opérateur quand c’est nécessaire.
Amateur de Short Deck
Ces derniers mois, Phil Ivey brille lorsqu’il joue en Short Deck. En deux ans, le joueur a empoché plus de 5 millions de dollars en jouant cette variante. Personne sur le circuit n’a signé une telle performance. La programmation de plus en plus régulière de High Rollers dans cette variante prisée aussi bien des spécialistes des High Stakes que des businessmen asiatiques explique vraisemblablement le retour au premier plan de la légende. Il brille aussi dans d’autres variantes que le traditionnel Texas Hold’em. Il possède dix titres WSOP, décrochés dans des variantes différentes. Il a gagné en PLO, PLO Hi-Lo, Stud, Stud Hi-Lo, Deuce-to- Seven, Razz et sur les Mixed Games. S’il est certainement surclassé en No Limit Hold’em de tournoi par des joueurs comme Stephen Chidwick, Justin Bonomo ou l’Espagnol Adrien Mateos Diaz, nul ne peut rivaliser avec lui sur l’ensemble des variantes du poker.
Cash Game
Joueur régulier de la célèbre Bobby’s Room du Bellagio, il fait partie des gros gagnants de cette salle mythique. Il y a accumlé les millions. Phil Ivey avait commencé à jouer dans les casinos de la Côte Est à 18 ans avec une fausse carte d’identité. Il possède une grande expérience. Ces dernières années, il a aussi ecumé les parties privées en Asie. Phil Ivey est aussi un fan de craps et il peut dépenser des sommes déraisonnables. Il est aussi un adepte du Baccara. Bref, Phil Ivey est un joueur unique. L’homme cultive une certaine discrétion et répond peu aux demandes d’interviews. Il peut rester des heures à une table de poker sans échanger le moindre mot, sans s’intéresser aux conversations. Mais le regard est toujours acéré, observant tout avec une concentration maximale. C’est ce qui fait sa force. Dans les mois à venir, après le confinement, Phil Ivey devrait continuer à parcourir la planète et a disputer les parties de poker les plus prestigieuses du monde.
Poker
Victor Choupeaux s’impose sur un tournoi en Floride
06/08/2021 À 10:50
Poker
Grosse affluence en perspective pour les WSOP 2021
22/07/2021 À 10:59