Les Bleus rêvaient d'être du premier podium de l'histoire du skateboard aux Jeux Olympiques, et le coup est passé près. Vincent Milou a terminé 4e du street, à un peu plus d'un point du podium. Meilleur score des qualifications, Aurélien Giraud termine 6e, faute d'avoir passé plusieurs tricks en deuxième partie de finale. Ce que le Japonais Yuto Horigome, local de l'étape puisqu'il est natif de Tokyo, a parfaitement su faire pour s'octroyer l'or. Star de sa discipline et phénomène des réseaux sociaux, l'Américain Nyjah Huston est pour sa part passé à côté de sa finale, qui aura offert un spectacle très agréable pour les débuts de ce nouveau sport au sein de l'olympisme.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité sur Eurosport !
Tokyo 2020
Accrochez-vous : voici l'incroyable run de Palmer, champion olympique de park
05/08/2021 À 05:07
Milou aura pourtant tout tenté durant ses runs, montrant un enthousiasme contagieux et un style très aérien. Malheureusement pour le skateur de Bayonne, il aura manqué d'un ou deux tricks mieux appliqués techniquement ou plus techniques pour se rapprocher du podium. Dans un format qui ne retenait que les quatre meilleurs passages des sept runs (deux de "course", une série de figures tout le long du skatepark pendant 45 secondes, et cinq "tricks", une figure libre), il fallait régulièrement tutoyer le 9/10 pour tutoyer les médailles. Si Milou a fait le spectacle, il n'aura passé cette marqué qu'une seule fois. Son passage correct à défaut d'être exceptionnel à la course (7,87) l'aura également desservi.

Vivement Paris !

Impérial en qualifications (35,88, un total qui lui aurait offert le bronze en finale), l'autre Français Aurélien Giraud n'a pu rééditer sa belle prestation de la matinée. Le 6e mondial n'a pu passer que deux de ses cinq tricks, lui qui misait notamment sur sa créativité rare pour jouer le Top 3. Tombé lors de son premier run en course, visiblement touché physiquement suite à une autre chute durant les tricks, le Lyonnais n'a pas pu donner sa pleine mesure. Mais à respectivement 23 et 24 ans, Giraud et Milou ont offert une belle vitrine au skate français, à trois ans des Jeux de Paris.
Avant de s'installer en 2024 à la Concorde, la discipline retiendra que le premier champion olympique de son histoire restera à jamais Yuto Horigome. Très attendu dans sa ville natale, le champion du monde a livré une finale remarquable, passant quatre tricks au-dessus des neuf points, avec une pointe d'exception à 9,50. Le podium est complété par le Brésilien Lekvin Hoefler et le jeune Américain Jagger Eaton, 20 ans seulement et déjà impressionnant de régularité. Tout le contraire ce dimanche de son illustre compatriote Nyjah Huston. Superstar de la planche et attendu parmi les possibles grands noms de ces Jeux de Tokyo, le Californien s'est écroulé après être parti sur des bases très élevées (échec sur ses quatre derniers tricks après deux notes au-dessus de 9).

Yuto Horigome

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
Palmer premier champion olympique de park, Matheron 7e
05/08/2021 À 04:54
Tokyo 2020
Doublé japonais, Yosozumi première championne olympique de park
04/08/2021 À 05:24