Les Français sont tombés sur un os nommé Filip Zubcic. Deuxième temps de la première manche, meilleur temps de la seconde, le Croate a découpé l’exigeante piste bulgare grâce à son physique hors-norme. En tête ce matin, Mathieu Faivre a signé une très belle deuxième place à 40 centièmes. Alors que son compatriote Alexis Pinturault a terminé au pied du podium après avoir skié 50 secondes lors de la seconde manche avec…un seul bâton ! Stefan Brennsteiner en a profité pour s'intercaler en troisième position et offrir à l’Autriche un premier podium en Coupe du monde de géant depuis deux ans.
Le film de la course
Visiblement légèrement déçu dans l’aire d’arrivée, Mathieu Faivre n’a pourtant pas du tout de quoi l’être : le Niçois n’était plus monté sur un podium de Coupe du monde depuis sa deuxième place à Sölden en octobre 2019. Il s’était classé à l’époque deuxième derrière Alexis Pinturault.
Bansko
Faivre raconte sa métamorphose : "Ce qui compte, c'est le travail"
28/02/2021 À 17:00

Valeureux deuxième, Faivre s'est heurté à un grand Zubcic

Odermatt n'en a pas profité

Habitué à jouer la gagne avec trois victoires d’affilée en géant en coupe du monde, le skieur de Courchevel s’est battu comme un diable après avoir perdu un bâton dans le premier tiers de la seconde manche. Une erreur toutefois fatale : le Français n’a signé que le 26e temps de ce second tracé, rétrogradant ainsi de la deuxième à la quatrième position, à 1’’06 de l’intouchable Filip Zubcic.
Alexis Pinturault a toutefois eu le plaisir de constater que son rival, Marco Odermatt, n’a pas fait mieux. Le Suisse s’est classé cinquième. Dans la course au gros globe de cristal, le Tricolore affiche maintenant 230 points d’avance sur son dauphin helvétique. Au classement général de la discipline, le Français, avec 490 unités, est désormais menacé à 22 longueurs par Filip Zubcic, alors que Marco Odermatt recule à la troisième place à 45 points de Pintu.

Inflexible, Zubcic a coiffé Faivre pour la victoire : sa seconde manche du géant

Un troisième Français s’est invité dans le Top 10 : Thibaut Favrot, auteur du meilleur résultat de sa carrière avec une magnifique septième place. Mais la ‘’perf’’ de l’après-midi est à mettre au crédit de Stefan Hadalin. 24ème temps de la première manche puis meilleur temps de la seconde, le Slovène s’est invité pour la première fois dans le Top 10, à la neuvième place. Autre sensation : la 16ème place de Filippo Della Vite. Du haut de ses 19 ans, l’Italien a été le meilleur de ses compatriotes. Assurément un nom à retenir pour les prochains hivers ou, pourquoi pas, dès ce dimanche avec un deuxième géant dans la station bulgare...
Bansko
Faivre, un géant de folie pour renouer avec le succès en Coupe du monde, 4 ans après
28/02/2021 À 13:29
Bansko
Pas de victoire mais belle opération pour les globes : la 2e place d'Odermatt
28/02/2021 À 13:27