05/02/21 - 11:30
Terminé
Garmisch-Partenkirchen
Descente - Homme • Finale
avant-match

Descente - Messieurs

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
14:08 

Merci d'avoir suivi cette descente en notre compagnie. Demain, samedi, il y aura un super-G à Garmisch-Partenkirchen. Il s'agira de la dernière épreuve de coupe du monde avant les Mondiaux de Cortina d'Ampezzo, qui débutent la semaine prochaine. Bonne après-midi sur Eurosport.fr !

14:07 

Fin de la descente ! Dominik Paris remporte donc la 19e victoire de sa carrière, la première depuis 13 mois. Premier Français, Johan Clarey est 10e (+1"18).

13:41 

Reprise de la course. Mais vu les conditions, aller chercher une place dans le top 20 serait un petit exploit.

13:31 

La course est à nouveau interrompue.

13:23 

Ca semble aller pour Roger, dont l'airbag s'est déclenché. Il est assis. On l'aide à déchausser les skis.

13:22

LA CHUTE DE BRICE ROGER ! Assis dans la compression, le Plagnard n'a pu éviter la chute. Il finit sa course dans les filets. Assez violemment.

13:21 

+0"55 au 2e inter. Une petite faute d'intérieur. +1"51 au 4e inter.

13:20 

C'est parti pour Brice Roger, dossard 41. En forme, il a réalisé le meilleur temps des Tricolores lors de l'entrainement hier.

13:09 

On peut désormais l'affirmer de manière assez certaine. Dominik Paris va remporter cette descente devant Beat Feuz (+0"37), qui conforte son dossard rouge, et Matthias Mayer (+0"40). Après les 31 premiers dossards, Johan Clarey est 10e (+1"18).

Vidéo - Intouchable sur le bas du tracé, Paris a maté Feuz et Mayer

01:59
13:01

Le tarif est encore plus sévère pour Adrian Smiseth Sejersted, qui frôle même la chute plusieurs fois. 23e temps provisoire à 2"89.

12:59

En délicatesse de haut en bas, Adrien Théaux franchit la ligne avec le 21e temps provisoire (+2"32).

12:57 

+1"08 au 4e inter. Il fait quelques fautes. Et finit par abandonner. Dommage, il jouait une place dans le top 15.

12:56 

Le Français a 33 centièmes de retard au 2e inter. Plutôt correct. Et c'est même très bon au 3e inter ! +0"55.

12:55

Place à Nicolas Raffort, dossard 26 !

12:54 

L'Autrichien est loin du compte. Il abandonne après une minute de course.

12:54

La course reprend enfin. Reichelt est en piste.

12:44 

Les pisteurs s'emploient à remettre les filets d'aplomb. Le prochain skier à s'élancer est Hannes Reichelt, dossard 25.

12:34 

L'Allemand a fini de descendre la piste sur ses skis. La course devrait reprendre assez vite une fois les filets remis en place.

12:33 

La course est interrompue.

12:31 

Ferstl s'est relevé. Soulagement.

12:29

TERRIBLE CHUTE POUR JOSEF FERSTL ! L'Allemand, dossard 24, a perdu le contrôle à la sortie d'une courbe qui précédait un saut. Il s'est ainsi envolé avant de retomber lourdement dans les filets.

Vidéo - Une faute de carre et un interminable vol plané : l'immense frayeur de Ferstl

02:37
12:29

Excellent sur le haut (6e au 3e inter avec 34 centièmes de retard), Dominik Schwaiger se classement finalement 12e à 1"36.

12:24

Très belle course également pour Daniel Hemestsberger, dossard 21, qui prend la 9e place à 1"15.

12:20

Le chrono nous a fait bondir au passage de Marco Odermatt au 2e inter ! Il indiquait 23 centièmes d'avance pour le Suisse. Mais c'était une erreur. Il y avait en fait 43 centièmes de retard, déjà. Mais à l'arrivée, Odermatt signe une magnifique course puisqu'il prend la 8e place, juste devant Clarey, à 1"12. Il peut serrer le poing.

12:18 

Dans le top 9, on ne retrouve que des skieurs qui se sont élancé dans les 11 premiers dossards. Sauf surprise, personne ne devrait pouvoir désormais s'insérer dans le wagon de tête.

12:14

Depuis sa victoire surprise à Val d'Isère, Martin Cater a disparu des radars. Et ce n'est pas aujourd'hui qu'il reviendra au premier plan. Le Slovène, dossard 18, se classe avec le 17e et dernier temps provisoire (+2"98).

12:11

Pour l'heure, ce n'est pas la journée des Français. Et ça se confirme avec le passage de Matthieu Bailet, auteur du 13e temp à 2"06 après une belle frayeur sur le bas.

12:08

C'est moins rapide par la suite. +0"55 au 3e inter. Et le retard ne cesse de s'accroître pour se figer à 1"42 sur la ligne. La 10e place provisoire. Difficile de faire mieux vu l'état de la piste.

12:07

Dossard 15, Kjetil Jansrud est bien parti ! Seulement un centième de retard au 1er inter.

Kjetil Jansrud vainqueur du Super-G à Kitzbühel le 24 janvier 2020
12:06 

12e place provisoire pour Allègre (+2"15), visiblement pas totalement remis de sa cabriole en Autriche et qui souffre encore d'une périostite.

12:05 

Ca ne respire pas la confiance. Déjà 1"13 de retard au 3e inter.

12:05

C'est parti pour Nils Allègre ! Le skieur de Serre-Chevalier reste sur une chute en super-G à Kitzbühel. +0"15 au 1er inter.

12:04 

Très juste, l'Autrichien naturalisé allemand finit par coincer sur le bas. 10e place à 1"53.

12:03

Romed Baumann, qui retrouve un second souffle à 35 ans, s'élance avec le dossard 13. +0"30 au 2e inter.

12:02

Petite faute d'intérieur pour Niels Hintermann après le 4e inter (+0"90). Le prometteur jeune Helvète n'est que 10e à l'arrivée, à 1"56.

12:00

Dossard 11, Carlo Janka accuse 41 centièmes aux 2e et 3e inter. Le Suisse, capable de tout dans un grand jour, se classe 6e à 1"02. Une course solide malgré tout. La piste se dégrade déjà. Peu nombreux seront les skieurs à pouvoir se classer autour de la seconde désormais.

11:58 

A noter que Muzaton a été disqualifié pour avoir manqué l'une des dernières portes, conséquence de sa chute.

11:56

Très belle descente de Max Franz. Très appliqué jusqu'au 5e inter (+0"61), l'Autrichien a été parfait sur le bas pour reprendre deux dixièmes à Paris et finir à deux centièmes du podium provisoire (4e à 0"42).

11:54

Début de course solide pour Vincent Kriechmayr. +0"40 au 4e inter. Mais il commet ensuite deux fautes, dont une très grosse sur le bas, à l'endroit de la chute de Muzaton. L'Autrichien se contente de la 7e place provisoire à 1"23.

11:52

Une pointe de frustration pour Innerhofer, 4e à 72 centièmes à l'arrivée. Mais il se remet en confiance juste avant les Mondiaux. Au meilleur moment.

 

L'Italien allume du rouge, ensuite. Mais ça reste excellent ! 24 centièmes de retard seulement au 4e inter. Attention à la faute ! +0"56 au 5e inter.

11:50

Christof Innerhofer (dossard 8) réussit la meilleure mise en action. Trois centièmes d'avance au 1er inter.

11:48

+0"37 au 3e inter. C'est du bon ski. Engagé. Mais peut-être pas assez. le retard ne cesse de grandir. +0"76 au 4e inter. Sur la ligne, Clarey n'est que 5e avec 1"18 de retard. Pas de gros résultat aujourd'hui.

Vidéo - Il a manqué un peu de vitesse à Clarey

01:58
11:47 

C'est l'heure pour Johan Clarey, dossard 6 ! Une petite faute sur le haut. Et 28 centièmes de retard au 2e inter. C'est déjà beaucoup.

11:46 

Grosse frayeur de Travis Ganong sur le haut ! L'Américain a tenu bon sur ses skis. A l'arrivée, il se classe au 4e rang provisoire à 1"10.

11:44

PARIS PREND LES DEVANTS ! En retard jusqu'au 4e inter (+0"05), le champion du monde du super-G a fini très fort pour repousser Beat Feuz à 37 centièmes ! Quelle course de Dominik Paris !

Dominik Paris, sur la piste mythique de Kitzbühel
11:43

LA CHUTE DE MUZATON ! Elle est sans gravité. Piégé à la sortie du dernier virage, le Français a fait un 360° sur les fesses avant de se remettre debout comme si de rien n'était. Il franchit la ligne avec quatre secondes de retard. Dommage, il était parti pour se classer avec une demi-seconde de retard. Ce qui aurait sans doute fait une très belle place ce vendredi.

 

Le retard s'accumule. 70 centièmes de retard au 4e inter. Mais il revient un peu. +0"59 au 5e inter.

11:41 

Premier Français en lice, Maxence Muzaton s'élance avec le dossard 4. Il joue aujourd'hui sa place pour les Mondiaux. Et ça part bien. +0"16 au 2e inter.

11:40 

Feuz a lâché 24 centièmes sur Mayer entre le 5e inter et l'arrivée. Il y aura moyen de lui reprendre du temps...

11:39

MEILLEUR TEMPS POUR BEAT FEUZ ! Le Suisse devance Mayer pour trois petits centièmes !

11:39 

C'est saignant sur le haut. Il est au contact de Mayer. +0"07 au 2e inter. Et il allume du vert au 3e inter ! Pour huit centièmes.

11:38

C'est parti pour Beat Feuz, vainqueur des deux descentes de Kitzbühel et porteur du dossard rouge !

Vidéo - Seulement devancé par Paris, Feuz conforte son dossard rouge : sa descente

02:17
11:37 

Une seconde de retard au 2e inter ! Quelle différence sur le haut. L'Américain, 4e à Val Gardena, n'y est pas aujourd'hui. Et à l'arrivée, Bennett est repoussé à 1"83.

11:36

Bryce Bennett entre en piste. Déjà quatre dixièmes de retard au 1er inter.

11:35 

La piste est très rapide aujourd'hui. La température est douce mais il reste encore des portions glacées. Mayer en termine en 1'34"21.

Vidéo - Dossard 1, Mayer en a profité pour signer un nouveau podium

02:10
11:33

C'EST PARTI POUR CETTE DESCENTE ! Dossard 1, l'ancien champion olympique Matthias Mayer lance les hostilités !

11:31

Il fait beau dans la station bavaroise. Mais le soleil, a cette heure-là de la journée, n'éclaire pas encore la piste du Kandahar, plongée dans l'ombre dans sa majeure partie.

11:27

Un seul Français a déjà remporté la descente de Garmisch-Partenkirchen. Et il l'a fait à trois reprises. Il s'agit de Luc Alphand, vainqueur une fois en 1996 et à deux reprises en 1997, l'année de son gros globe.

11:25

L'an dernier, Johan Clarey s'était classé 3e de cette descente derrière Thomas Dressen et Aleksander Kilde Aamdot, deux hommes qui sont absents aujourd'hui... Le Tignard de 40 ans, toujours en quête d'une première victoire, a donc des raisons d'y croire aujourd'hui, 12 jours après sa 2e place à Kitzbühel.

Johan Clarey lors du Super-G de Val d'Isère 2020
09:50 

Hier, c'est Max Franz qui a remporté l'unique entraînement de la semaine. L'Autrichien (1'34"98) a devancé l'Allemand Josef Ferstl (+0"29) et l'Italien Dominik Paris (+0"63). Les Français ont été en retrait. Le meilleur d'entre eux, Brice Roger, s'est classé 13e à 1"84.

09:48

LES DOSSARDS. Les favoris ont décidé de partir devant. Matthias Mayer a pris le dossard 1 et Beat Feuz le 3. Huit Français seront à suivre : Maxence Muzaton (4), Johan Clarey (7), Nils Allègre (14), Matthieu Bailet (16), Nicolas Raffort (26), Adrien Théaux (27), Brice Roger (41), Roy Piccard (49)

09:44 

CLASSEMENT GÉNÉRAL. Alexis Pinturault, absent à Garmisch pour mieux se concentrer sur les Mondiaux à venir, peut voir venir avec 258 points d'avance sur Marco Schwarz et 317 sur Marco Odermatt.1. Alexis Pinturault (FRA), 924 pts

2. Marco Schwarz (AUT), 666 pts

3. Marco Odermatt (SUI), 607 pts

4. Aleksander Kilde Aamodt (NOR), 560 pts

5. Henrik Kristoffersen (NOR), 544 pts

09:40

CLASSEMENT DU PETIT GLOBE. Après les cinq premières descentes de l'hiver, et avant les trois dernières, Beat Feuz, qui reste sur un doublé à Kitzbühel, domine le classement de la spécialité avec 28 points d'avance sur Matthias Mayer. Troisième, Johan Clarey est à 109 points.

1. Beat Feuz (SUI), 326 pts

2. Matthias Mayer (AUT), 298 pts

3. Johan Clarey (FRA), 217 pts

4. Aleksander Kilde Aamodt (NOR), 190 pts

5. Dominik Paris (ITA), 188 pts

09:35 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct la descente messieurs de coupe du monde de Garmisch-Partenkirchen, en Allemagne. La course doit débuter ce vendredi à 11h30.