Getty Images

Pinturault a fait le break mais il doit terminer le travail

Pinturault a fait le break mais il doit terminer le travail

Le 02/03/2020 à 10:34Mis à jour Le 02/03/2020 à 12:05

HINTERSTODER - Alexis Pinturault a survolé la 1re manche du slalom géant, lundi, en relégant ses rivaux pour le gros globe, Henrik Kristoffersen et Aleksander Aamodt Kilde, à respectivement à 1"42 et 1"88.

Ses adversaires ont déjà un genou à terre. Au lendemain de sa victoire lors du combiné, Alexis Pinturault a écrasé ce lundi la première manche du géant d'Hinterstoder, en Autriche. Impérial dans le mur, très juste sur ses trajectoires et relâchant parfaitement sous la porte, le Français a repoussé tous ses concurrents à plus d'une seconde, à l'exception de son dauphin Filip Zubcic (+ 0''90). Le Slovène Zan Kranjec complète le podium (+ 1''12), juste devant le Français Mathieu Faivre. Dans la course au gros globe, Henrik Kristoffersen (6e) et Aleksander Aamodt Kilde (9e) ont pris du retard.

Vidéo - Malgré son dossard n°1, Kristoffersen n'a pas mis assez d'intensité : sa 1re manche

01:59

Pinturault aime décidément bien Hinterstoder. Sur une piste qu'il avait déjà maté en géant à deux reprises en 2015-2016, en combiné dimanche et où il avait brillé en Super-G (4e) samedi, le skieur de Courchevel a peut-être déjà tué le suspense. Parti avec le dossard 3 sur une piste en meilleure état que la veille et sur un tracé éprouvant par sa longueur (1'24''30), le Français n'a jamais donné l'impression de forcer son talent pour largement dominer la concurrence. En pleine confiance, il a sû faire confiance à ses skis pour jouer avec le terrain, en souplesse et avec fluidité. Et creuser des écarts monumentaux puisque seul le vainqueur de Naeba, Zubcic, parvient à rester à moins d'une seconde.

Dans la course au classement général aussi, Pinturault a frappé un grand coup. Alors que la FIS devrait se réunir cette après-midi pour décider de la tenue ou non de la suite de la Coupe du monde, le Français a repris virtuellement les commandes du général. Leader au départ du géant, mais forcé de prendre la 2e place en cas de succès du Tricolore pour conserver le leadership, Aleksander Aamodt Kilde a limité la casse avec la 9e place (+ 1''88) de la première manche, à sept dixièmes du podium. Son compatriote, Henrik Kristoffersen, a déçu malgré son dossard 1e et doit se contenter de la 6e place (+ 1''42).

Vidéo - Un Top 10 pour Aleksander Aamodt Kilde en 1re manche

01:59