Elle ne pouvait pas quitter ce week-end à domicile sans lever les bras. Deuxième du slalom samedi, Petra Vlhova a cette fois maté la concurrence pour remporter le géant de Jasna, sa première victoire de la saison dans la discipline, et n’a pas manqué l’opportunité de reprendre des points dans la course au gros globe à Lara Gut-Behrami, qui s’est raté (9e).
Plus régulière sur les deux manches, très engagée, la Slovaque a devancé la Néo-Zélandaise Alice Robinson (+ 0’’16) et l’Américaine Mikaela Shiffrin (+ 0’’37), pourtant en tête à l’issue de la première manche. Déception pour Tessa Worley (10e), qui laisse Marta Bassino remporter officiellement le petit globe de la spécialité, avant même les finales.
Jasná
"Un acte non professionnel " : Shiffrin accuse les organisateurs de favoritisme envers Vlhova
07/03/2021 À 17:35
Jusqu’au 21 mars, l’abonnement à l’application Eurosport est à -50% pour un an, 34,99€ au lieu de 69,99€, pour suivre la saison de cyclisme en LIVE et sans PUB

Moins impériale, Shiffrin doit se contenter de la 3e place

Et Vlhova a fondu en larmes...

L’émotion qui l’a submergée dans l’aire d’arrivée disait tout du soulagement de Petra Vlhova. En difficulté depuis trois mois en géant (un seul top 5 en cinq courses), celle qui était jusqu’à peu championne du monde de la discipline (à Äre en 2019) a retrouvé son meilleur niveau en géant, au meilleur des moments. Déjà solide sans faire grosse impression en première manche, la Slovaque a aborde la seconde avec bien plus d’engagement, malgré quelques fautes liées à la tension.
De plus en plus libérée au fil des portes, très propre dans le mur final pour finir avec beaucoup de vitesse sur le bas, Vlhova a fait taire en un week-end les doutes qui pouvaient peser sur elle après un début d’année 2021 où elle semblait émoussée physiquement (aucun succès depuis le 3 janvier, un seul podium).

Vlhova, une victoire émouvante : "C'est vraiment un rêve qui s'est réalisé"

Bassino a souffert mais Bassino récompensée

Mais c’était pour mieux retrouver son niveau dans le sprint final et revenir à seulement 36 points de Lara Gut-Behrami au classement général, passé à côté de sa première manche et seulement 9e au final. Même une grande Mikaela Shiffrin n’a pas été en mesure de lui disputer la victoire. En tête après la manche matinale, l’Américaine était elle aussi à l’attaque sur le haut mais la skieuse de Vail a commis une faute coupable à mi-parcours, l’obligeant à poser un appui massif. Et sur une piste aussi « facile » et sans rupture de pente, cela coûte la victoire, et même la 2e place puisque Shiffrin a aussi été devancée par une Alice Robinson retrouvée.
Un peu décevante ce matin (7e,+ 0’’98), la Néo-Zélandaise de 19 ans a découpé la seconde manche, avec un engagement et une justesse impressionnante qui rappelle à tous qu’elle n’avait pas gagné à 17 ans à Sölden l’an dernier par hasard. Gagner, Marta Bassino n’y arrive plus depuis deux mois alors qu’elle avait remporté quatre des cinq premiers géants de la saison mais l’Italienne a su s’accrocher pour valider au terme de sa 4e place (+ 0’’96) à Jasna son premier petit globe de la spécialité, avant même les Finales de Lenzerheide (148pts d’avance). Elle a profité pour cela de la contre-performance de Tessa Worley (10e). La Française n’a jamais été dans le bon ton ce dimanche et s’est montré bien trop hésitante pour espérer rester dans la course. Il leur restera encore un géant pour tenter d’accrocher une deuxième victoire cette saison.

Passée à côté, Worley a perdu le petit globe : sa seconde manche

Jasná
Moins impériale, Shiffrin doit se contenter de la 3e place
07/03/2021 À 14:09
Jasná
Vlhova, une victoire émouvante : "C'est vraiment un rêve qui s'est réalisé"
07/03/2021 À 13:41