Getty Images

Après Wengen, Clément Noël récidive à Kitzbühel en dominant Marcel Hirscher et Alexis Pinturault

Noël récidive !

Le 26/01/2019 à 13:31Mis à jour Le 26/01/2019 à 14:55

KITZBÜHEL - Il a remis ça ! Une nouvelle fois prodigieux ce samedi, Clément Noël a remporté le slalom de Kitzbühel, une semaine après son premier succès à Wengen. Le Français, qui signe un incroyable doublé, a devancé le maître Marcel Hirscher, auteur d'un deuxième run canon, et Alexis Pinturault, une nouvelle fois sur le podium. Exceptionnel.

Il est resté sur son nuage. Six jours après la première victoire de sa carrière à Wengen, Clément Noël a remis ça ce samedi à Kitzbühel ! Le Vosgien de 21 ans a remporté le mythique slalom autrichien devant Marcel Hirscher (+0''29), auteur en seconde manche d'une folle remontée que seul le Français a pu stopper. Sur le podium, on trouve un autre Tricolore. Alexis Pinturault s'est classé 3e (+0''36). Un slalom inoubliable pour le ski français.

Vidéo - Comment Noël a brillamment privé Hirscher d'une victoire sur ses terres

01:54

Clément Noël est un prodige. Et il l'a confirmé sous les flocons du Tyrol autrichien. Après une première manche de grande classe, où seul Ramon Zenhäusern s'est montré plus rapide (+0''12), le skieur de Val d'Isère a fait preuve d'un sang-froid à toute épreuve pour résister à la pression mise par Hirscher. L'Autrichien avait raté son run initial (9e à 0''8). Alors, revanchard, il a tout cassé lors de la seconde manche en prenant provisoirement la tête devant Henrik Kristoffersen, auteur lui aussi d'une belle remontée (11e de la 1re manche, 4e au final à 0''53).

Zenhäusern n'a pas tenu le choc, Pinturault confirme

Un à un, tous se sont cassés les dents sur le chrono de Hirscher. Tous sauf Clément Noël. Parti avec 77 centièmes de marge, le Français a skié sur un fil pour pouvoir limiter la casse et conserver 29 centièmes d'avance à l'arrivée. Derrière, il n'y avait plus que Zenhäusern. Dans une position qu'il découvrait, le géant suisse (un seul podium en slalom en carrière) n'a pas tenu le choc et s'est contenté du sixième rang (+0''85).

Une petite dégringolade au classement qui a profité à Pinturault, auteur en slalom de son deuxième podium de l'hiver, vingt jours après sa deuxième place à Zagreb. Le skieur de Courchevel a sorti deux manches solides (3e du premier run, 5e temps de la 2nde manche) et confirme son retour au premier plan dans cette discipline, tout en confortant sa place dans le top 7 mondial. Pour le clan bleu, c'est un bilan historique. Cela faisait presque 10 ans que l'on n'avait pas vu deux Français montés ensemble sur le podium d'un slalom. C'était à Are, le 14 mars 2009, avec la 2e place de Julien Lizeroux devant Jean-Baptiste Grange. Deux mois auparavant, à Kitzbühel, les deux hommes avaient même réussi le doublé. C'était il y a 10 ans et un jour.

Vidéo - Avant le triomphe Noël, Pinturault est allé chercher un nouveau podium

01:52

Au classement de la spécialité, trois jours avant le slalom nocturne de Schladming, Marcel Hirscher est toujours largement en tête. Clément Noel est son nouveau dauphin. Le Français compte 175 points de retard avant les quatre dernières épreuves comptant pour le classement du petit globe.

La sensation Popov

Décevants lors du premier run, Victor Muffat-Jeandet (17e à 2''92) et Julien Lizeroux (20e à 2''95) ont eux grappillé quelques places lors de la manche finale. Ils sont, avec Noël et Pinturault, les deux autres Français à avoir marqué des points ce samedi, Jean-Baptiste Grange ayant mis un terme à sa saison après sa rupture des ligaments croisés dimanche dernier.

L'épreuve a aussi été marquée par l'exploit d'Albert Popov. Le Bulgare au format de poche a créé une énorme sensation en se classant cinquième de la première manche (+0''60) malgré son dossard 71. Il n'a pas craqué lors du second run, signant son premier Top 10 en carrière (9e à 1''05). Ce n'est que la troisième fois qu'il marque des points en Coupe du monde (20e à Levi, 16e à Madonna di Campiglio). Comme Clément Noël, il a 21 ans. Et tout l'avenir devant lui.

Vidéo - L'incroyable exploit : Popov signe le 5e temps avec le dossard... 71

01:08
0
0