Les meilleurs skieurs du monde ne se produiront pas sur les pentes canadiennes ou américaines cette saison. La Fédération internationale de ski (FIS) a décidé de renoncer à la tournée traditionnelle en Amérique du nord en raison de la pandémie de COVID-19. Les deux étapes de Lake Louise au Canada (vitesse femmes et vitesse hommes), l'étape américaine de Killington (technique femmes) et l'étape de Beaver Creek, encore aux Etats-Unis (vitesse et technique hommes), soit dix courses au total programmées du 25 novembre au 6 décembre, sont en partie récupérées par les stations de Val d'Isère (France), Courchevel (France) et Saint Moritz (Suisse).

Ski alpin
L'ouverture de la Coupe du monde avancée aux 17 et 18 octobre
05/08/2020 À 18:11

"La modification temporaire des calendriers de la Coupe du monde répond à l'objectif de la FIS de protéger avant tout la santé des athlètes, de réduire les trajets et d'offrir aux sportifs un calendrier de compétitions détaillé (le plus rapidement possible)", note la FIS dans un communiqué. "Les courses de début de saison présentent des problématiques de logistiques uniques avec les restrictions liées au voyage des personnes et des mesures de quarantaines à l'aller comme au retour, qui ont conduit à prendre cette décision", explique le directeur de la Coupe du monde masculine Markus Waldner.

Le début de la saison 2020-2021 de ski alpin avait déjà été avancé d'une semaine aux 17 et 18 octobre avec les traditionnels géants femmes et hommes sur le glacier du Rettenbach à Sölden (Autriche), qui doivent se tenir à huis clos.

Lake Louise
Le festival de Rebensburg
08/12/2019 À 19:22
Lake Louise
Le turbo puis les erreurs, Shiffrin n'a pas tenu la distance : sa descente en vidéo
07/12/2019 À 21:44