Alexis Pinturault est un géant. Pour de vrai. Pour de bon. Ce samedi à Lenzerheide, le Français a entériné sa victoire au gros globe et succédé à Luc Alphand (1997) et Jean-Claude Killy (1967 et 1968) au palmarès des vainqueurs français du classement général.
Le film du géant

Un nouveau podium pour le champion du monde : La 2e manche de Faivre en vidéo

Lenzerheide
Récitals, coup de pouce et consécration finale : Les 7 moments de la saison de Pinturault
21/03/2021 À 18:56
La pression était énorme sur les épaules du skieur de Courchevel, qui voyait fondre sur lui l’insouciance de Marco Odermatt ces dernières semaines. Après les annulations de la descente et du super-G, toute la dramaturgie de leur duel se concentrait en ce géant ultra-décisif. Et finalement, “Pintu” n’a fait qu’une bouchée de son rival, en remportant la victoire du jour, mais aussi le petit et le grand globe, l'écart étant désormais supérieur à 100 points avant la dernière épreuve de l'hiver, dimanche. Enfin, voilà Pinturault au Panthéon des plus grands.
Jusqu'au 21 mars, l'abonnement à l'application Eurosport est à -50% pour un an, 34,99€ au lieu de 69,99€, pour suivre la saison de ski en LIVE et sans PUB
C’est une journée à marquer d’une pierre blanche. Pour le ski et le sport français. Promis au gros globe depuis une petite décennie, un horizon longtemps bouché par l’ogre Marcel Hirscher, Pinturault a donc enfin décroché son objectif ultime. Si mérité au regard du palmarès de l’homme aux désormais 34 victoires en coupe du monde. Le bonheur est immense. Le soulagement aussi. Car le suspense demeurait total, pour ne pas dire intenable, avant ce 20 mars 2021 inoubliable pour Pinturault, qui ne pouvait rêver meilleur cadeau pour son 30e anniversaire.

Odermatt a limité les dégâts en 2e manche

Le coup triple : victoire, petit et gros globes

Avec 31 points d’avance seulement sur Odermatt, "Pintu" savait ne pas avoir le droit à l’erreur vu la dynamique du Suisse, vainqueur du dernier géant à Kranjska Gora. Mais le Français n’a jamais laissé la moindre place au doute au cours de cette journée. Parti avec le dossard 1, sur un tracé concocté par l'entraîneur tricolore Romain Velez, il a d’abord écrasé la première manche en repoussant son rival à 1”66. Seul Stefan Brennsteiner parvenait alors à rester sous la seconde (+0”81). La différence était faite dès le premier run. Ne restait plus qu’à enfoncer le clou.
Le run final, il l’a démarré prudemment, appliqué à ne pas surtout pas partir à la faute dans le mur, comme ce fut le cas lors des Mondiaux de Cortina d’Ampezzo. Mais c’était son jour, cette fois-ci, et Pinturault a su conserver de sa seconde d’avance sur Filip Zubcic 20 centièmes à l’arrivée. Un autre Français termine sur le podium. Le champion du monde Mathieu Faivre (3e à 21 centièmes). Comme si le bonheur bleu n’était déjà pas assez grand.

Un dimanche pour savourer

Dixième du premier run, Odermatt n’a pas su réagir lors de la manche finale. Le Suisse se contente de la 11e place (+1"28), de loin son plus mauvais résultat de l’hiver dans la discipline, et laisse donc aussi échapper le petit globe, dont il était ce samedi matin leader avec 25 points d’avance sur son rival. Au final, Pinturault remporte ce globe du géant avec 51 points d’avance sur le Suisse. Une première là aussi. Jusqu’à présent, le Français n’avait su décrocher que le globe du combiné (4). Une anomalie, au regard de son immense palmarès dans la discipline (18 victoires), enfin corrigée.
Il ne reste plus qu’une épreuve avant de clore cette saison de coupe du monde. Le slalom de dimanche. Deux manches pour savourer. Pinturault pourra s’élancer le cœur comblé et léger. Il compte 107 points d’avance sur Odermatt et ne peut donc plus être rejoint par le Suisse puisqu’une victoire n’accorde que 100 points. Pinturault est enfin au sommet. A jamais un vainqueur de gros globe. A jamais un géant. Plus personne ne pourra le lui enlever.
Lenzerheide
Pinturault: "Malgré ma fatigue, je voulais finir en beauté sur le slalom"
21/03/2021 À 14:16
Lenzerheide
Dernier run festif avec du champagne à l'arrivée : Grange part à la retraite heureux
21/03/2021 À 13:31