Que s'est-il passé?
T.W. : Dès le premier mouvement, je savais ce qu'il fallait faire exactement. Et puis, en fait j'ai mis un petit peu trop de direction et la porte est passée sur ma droite et du coup, forcément, je n'étais pas sur mon pied. Je me dit 'on ne sait jamais' et je suis repartie. Et derrière, avec un peu les nerfs, un peu la rage, je pense que je n'ai pas trop mal skié. Mais, du moins pour aujourd'hui c'est fini. Je me dis que maintenant il n'y a plus rien à penser et qu'il faut que je fasse mes courses. Après on verra à la fin. C'est vrai que ça me coûte vraiment cher. Je suis vraiment en colère contre moi. Et puis ça fait c...
Votre dossard (N.3) constituait-il un handicap?
Ofterschwang
Rebensburg sur son nuage
03/03/2012 À 13:02
T.W. : Pas d'excuse à trouver. je n'ai pas été très tactique sur cet endroit. Il va falloir encore que je travaille et que je me remette au boulot. Non, je n'ai pas du tout vu les filles avant moi car on est dans notre truc et c'est trop rapproché de mon départ (dossard 3). Et puis Anna Fenninger, qui part avec le 1, signe le 2e temps. A la +reco+, oui j'avais vu tous les petits mouvements, comme hier, qui ne sont pas évidents à négocier. Il faut vraiment essayer d'être dans le rythme de la piste. Je savais exactement ce que j'avais à faire aujourd'hui.
Quelle leçon aviez-vous tiré de votre déception d'hier (7e)?
T.W. : On avait débriefé un petit peu vendredi soir. Toutes ces petites bosses, je les avais évitées (vendredi) car c'était des endroits tactiques et j'avais pas été assez dedans. C'était la chose qui me manquait pour monter sur le podium aujourd'hui. Et j'ai vraiment essayé de faire quelque chose sur cette première manche, peut-être un peu trop.
Ofterschwang
La surprise Mielzynski
04/03/2012 À 13:44
Ofterschwang
Le globe pour Schild
04/03/2012 À 12:55