Getty Images

Derrière Hirscher, les Bleus ont (encore) toutes leurs chances

Derrière Hirscher, les Bleus vont (tous) jouer la médaille

Le 18/02/2018 à 02:49Mis à jour Le 18/02/2018 à 04:41

JO PYEONGCHANG 2018 - Comme redouté, Marcel Hirscher a excellé lors de la 1re manche du géant des JO, ce dimanche. L'Autrichien a signé le meilleur chrono devant Alexis Pinturault (+0"63). Mathieu Faivre est 5e à 0"79, Thomas Fanara 6e à 0"95 et Victor Muffat-Jeandet 8e à 1"17. Les quatre Tricolores joueront leur place sur le podium en seconde manche (5h45).

Tous les espoirs sont encore permis. Idéalement placés à l'issue de la première manche du géant olympique, les quatre Français peuvent encore croire à leurs chances de podium. Pour rappel, ils étaient deux sur celui de Sotchi il y a quatre ans (Missillier en argent, Pinturault en bronze). Comme souvent, c'est Marcel Hirscher qui s'est montré le plus rapide. Mais les quatre Bleus, tous classés dans le top 8, sont en embuscade. La seconde manche est programmée à 5h45 sur le site de Yongpyong.

Champion olympique du combiné à Pyeongchang, absent sur le Super-G, Hirscher semble le mieux armé pour s'offrir le titre en géant. Sans grande surprise. Quatrième à Vancouver et à Sotchi, l'Autrichien a signé le meilleur chrono en 1'08"27. Très court sur les lignes, parfait sur les nombreux mouvements de terrain, le sextuple tenant du gros globe de cristal a devancé Alexis Pinturault. Dossard 1, comme il y a quatre ans à Sotchi, le skieur de Courchevel a produit du très bon ski mais a tout de même accusé 0"63 sur la ligne. "Ce n'était pas évident (de partir le premier). Il fallait négocier beaucoup de mouvements de terrain. Sur le haut, c'était moyen. Mais je suis placé. Marcel (Hirscher) a un peu d'avance mais je reste placé", s'est félicité "Pintu" au micro de France Télévisions.

Les autres Français sont également en lice pour la médaille. Mathieu Faivre, 5e à 0"79, et Thomas Fanara, 6e à 0"95, ne sont pas loin. "Ça s'est plutôt bien passé, a reconnu Faivre. Il y a quelques portions ou j'aurais pu prendre plus de vitesse. Rien n'est gagné, mais rien n'est perdu non plus." Pour Fanara, l'accident n'était pas loin. Parti le couteau entre les dents, auteur d'une portion médiane de très grande classe, le skieur de Praz-sur-Arly a fauté juste avant la minute de course, entre le 2e et le 3e intermédiaire. Couché sur la neige, Fanara est parvenu à se redresser et reprendre sa ligne tant bien que mal. Plutôt convaincant sur le haut, Victor Muffat-Jeandet a lui aussi accroché le top 10 (8e à 1"17). Ne ratez surtout pas la seconde manche. Elle risque d'être grandiose.

Olympia 2018: Marcel Hirscher aus Österreich

Olympia 2018: Marcel Hirscher aus ÖsterreichGetty Images

0
0
Nouvelles vidéos