Getty Images

Tessa Worley 7e du géant, l'or pour Mikaela Shiffrin

Worley se rate, mais pas Shiffrin

Le 15/02/2018 à 06:47Mis à jour Le 15/02/2018 à 08:15

JO PYEONGCHANG 2018 – Immense déception pour Tessa Worley. La Française n'a pris que la 7e place du géant des JO de Pyeongchang, ce jeudi. L'Américaine Mikaela Shiffrin a décroché le titre olympique devant la Norvégienne Ragnhild Mowinckel et l'Italienne Federica Brignone.

Seulement septième du géant des Jeux Olympiques de Pyeongchang ce jeudi, la Française est passée à côté de sa journée. Le titre olympique est revenu à Mikaela Shiffrin. L'Américaine de 22 ans s'est imposée devant la Norvégienne Ragnhild Mowinckel et l'Italienne Federica Brignone.

Il n'y a pas eu de miracle. En délicatesse sur la première manche, un mal récurrent cet hiver, Tessa Worley a relevé la tête lors de la seconde. Mais le mal était trop profond et son retard trop important. A l'arrivée, avec cette 7e place, Worley signe son plus mauvais résultat de sa saison, après ses sorties à Killington et Kronplatz (6e) en Coupe du monde. A mi-course, la Bornandine pointait au 14e rang provisoire à 1"44 de l'Italienne Manuela Moelgg. Même si elle a tout donné lors du run final pour s'installer provisoirement en tête, la Française a rapidement compris qu'il n'y aurait pas d'issue favorable. Sur la ligne, elle a terminé à 1"04 de l'héroïne du jour.

Moelgg - PyeongChang 2018

Moelgg - PyeongChang 2018Getty Images

Bis repetita en slalom ?

Devant, ses rivales n'ont pas craqué. Hormis Manuela Moelgg. L'expérimentée Italienne a, une nouvelle fois, cédé à la pression au moment de refermer le portillon (8e). Mikaela Shiffrin, elle, est faite d'un autre bois. Après le sacre de Sotchi en slalom, l'Américaine a cueilli un nouveau titre olympique, le premier en géant. Avec un chrono de 2'20"02, la skieuse de Vail a repoussé Mowinckel à 0"39 et Brignone à 0"46. Reine des Jeux de Vancouver il y a huit ans, l'Allemande Viktoria Rebensburg a terminé au pied du podium (+0"58), juste devant l'Italienne Marta Bassino (+0"67).

Dès vendredi, Shiffrin espère poursuivre sa domination. Lors du slalom dames, prévu initialement mardi mais reporté en raison de fortes rafales, l'Américaine ne vise que l'or. Tenante du titre entre les piquets serrés, elle semble disposée à remporter toutes les épreuves sur lesquelles elle s'aligne.

Tessa Worley lors du géant des JO de Pyeongchang

Tessa Worley lors du géant des JO de PyeongchangGetty Images

0
0
Nouvelles vidéos