Getty Images

Marcel Hirscher domine la 1re manche du slalom, Clément Noël prometteur 7e

Si Hirscher a fait une perf en 1re manche, Noël a signé un petit exploit

Le 20/12/2018 à 10:40Mis à jour Le 20/12/2018 à 11:36

SAALBACH - Marcel Hirscher a dominé la 1re manche du slalom, jeudi matin. L'Autrichien a laissé son compatriote Michael Matt à 0"52 et le Norvégien Henri Kristoffersen à 0"59. Surtout, l'espoir français Clément Noël, 21 ans, a signé un Top 7 à 0"98, avec le dossard 17.

Marcel Hirscher n'a pas tardé pour remettre les pendules à l'heure. Au lendemain de son étonnante 6e place en géant, l'Autrichien a dominé outrageusement la 1re manche du slalom de Saalbach-Hinterglemm. Parti avec le dossard 6, il a devancé son compatriote Michael Matt de plus d'une demi-seconde (+0''52). Le Norvégien Henrik Kristoffersen complète le podium provisoire (+0''59) avant la seconde manche, prévue à 13h ce jeudi.

Vidéo - Hirscher a remis les pendules à l'heure dès la 1re manche

01:48

Si la victoire semble promise à Hirscher, le podium reste très ouvert. Dans cette course à la boîte, ils sont six à se tenir dans la même demi-seconde. Parmi eux, Clément Noel. Le Français a réalisé un vrai petit exploit avec son dossard 17. Avant son passage, les sept premiers dossards occupaient les sept premières places. Le prodige des Vosges, 21 ans, a ainsi réussi à troubler une hiérarchie qui semblait immuable vu la dégradation très rapide de la piste.

Vidéo - Épatant, Noël a le podium dans les jambes après la 1re manche

01:30

Derrière le top 7, des écarts abyssaux

Septième à 98 centièmes de Hirscher et à 39 centièmes du podium, le 4e des Jeux de Pyeongchang peut rêver à un premier podium en carrière tout à l'heure. À condition de ne pas commettre d'erreur fatale, comme à Levi lors du premier slalom de l'hiver, il y a un mois.

Derrière le top 7, qui se tient en une seconde, les écarts sont abyssaux. Le dixième, Alexis Pinturault, est à 1''98. Malgré leur débours très important, Victor Muffat-Jeandet (+2''70), Jean-Baptiste Grange (+3''51) et Julien Lizeroux (+4''06) verront tous la seconde manche. Avec l'espoir, comme leurs compères du géant la veille, de faire une belle remontée.

0
0