Getty Images

Marcel Hirscher remporte le slalom

Hirscher a déjà remis les pendules à l'heure

Le 20/12/2018 à 14:16Mis à jour Le 20/12/2018 à 16:57

SAALBACH-HINTERGLEMM - Battu sur le géant mercredi, Marcel Hirscher s'est brillamment repris en dominant le slalom jeudi. L'Autrichien a devancé le Suisse Loïc Meillard, déjà deuxième la veille, et le Norvégien Henrik Kristoffersen. Le Français Clément Noël a pris la septième place.

Il n'aura pas mis bien longtemps à retrouver son rang. Au lendemain de sa 6e place en géant, un résultat qui mettait fin à une série de 18 podiums consécutifs dans la discipline en coupe du monde, Marcel Hirscher est déjà de retour au sommet avec ce jeudi la 63e victoire de sa carrière, sa 5e de l'hiver. L'Autrichien a remporté le slalom de Saalbach-Hinterglemm avec 38 centièmes d'avance sur le Suisse Loic Meillard et 47 sur Henrik Kristoffersen. Il a manqué trois dixièmes à Clément Noël (7e) pour s'offrir un premier podium en carrière.

Vidéo - Maîtrise et fluidité : un succès signé Hirscher

02:00

Il fallait avoir les jambes solides pour se sortir du bourbier autrichien. Les nerfs aussi. Hirscher a eu les deux ce jeudi. En première comme en seconde manche, la piste s'est transformée en traquenard après seulement quelques passages. La qualification pour le run final s'est ainsi jouée à 5''31. Il y avait plus d'un gouffre entre le haut du panier et le reste de la meute. Meilleur temps du premier run avec son dossard 6, Hirscher avait une demi-seconde de marge sur son premier poursuivant. Et au-delà du top 10, on accusait déjà plus de deux secondes de retard.

Deux podiums en deux jours pour Meillard

Rien n'était figé pour autant, et la seconde manche a été le théâtre de remontées spectaculaires. Stefan Hadalin a grimpé du 26e au 8e rang pour s'offrir le premier top 10 de sa carrière. Le Slovène, meilleur temps du second acte pour six dixièmes devant Julien Lizeroux (14e), a notamment collé 3''36 à Hirscher (!).

Vidéo - En reprenant 3''36 à Hirscher, Hadalin s'est offert un premier top 10 en carrière

01:49

Manuel Feller a lui bondi du 17e au 4e rang. Et Loic Meillard de la 12e à la 2e place. Le Suisse, encore vierge de tout podium il y a deux jours, est monté sur les deux premières boites de sa carrière en l'espace de 24 heures. La veille, le skieur de 22 ans s'était classé 2e du géant derrière Zan Kranjec. Toujours dans la station autrichienne.

Au moment de s'élancer pour le second run, Hirscher possédait 2''12 de marge sur Meillard. Beaucoup et peu à la fois vu comment les autres se fracassaient sur le chrono du Suisse. Mais le septuple vainqueur du gros globe n'a pas failli, notamment sur le bas du tracé particulièrement abîmé, pour aller cueillir la 29e victoire en slalom de sa carrière. Déjà vainqueur entre les piquets de Levi, il conforte sa place de leader au classement du globe de slalom (60 points d'avance sur Kristoffersen). Au général, le septuple vainqueur du gros globe s'est déjà envolé. Il compte 620 points, soit 268 de mieux que le Norvégien.

Au dernier intermédiaire, Noël était sur le podium

Côté français, Clément Noël n'était une nouvelle fois pas loin de monter sur son premier podium. À Levi, c'était une faute majuscule, juste avant l'arrivée, qui l'avait privé de la boîte. Cette fois, pas d'erreur majeur. Mais il a une nouvelle fois plié au moment de conclure puisqu'il détenait le 3e meilleur temps au dernier intermédiaire. Le jeune Vosgien, sensationnel 7e temps du premier run malgré son dossard 17, s'est finalement contenté de la 7e place (+0''79). À un petit centième du top 5, occupé conjointement par Daniel Yule et Michael Matt. C'est rageant. Mais ô combien prometteur, une nouvelle fois, pour le 4e des Jeux de Pyeongchang.

Vidéo - Noël était 3e au dernier inter, mais le podium lui a finalement échappé : sa 2nde manche

01:24

Quatre autres Tricolores étaient en seconde manche. Jean-Baptiste Grange n'affichait pas la même forme que Levi (premier top 5 depuis près de cinq ans) et a même enfourché lors du second tracé. Les autres ont terminé dans le ventre mou du classement : Julien Lizeroux (13e, +1''30), Alexis Pinturault (14e, +1''46) et Victor Muffat-Jeandet (20e, +2''37). Tout ce beau monde aura l'occasion de faire mieux dès samedi, avec le slalom de Madonna di Campiglio.

0
0