Getty Images

Shiffrin, la revanche et le record

Shiffrin, la revanche et le record

Le 29/12/2018 à 14:26Mis à jour Le 29/12/2018 à 17:17

SEMMERING - Après sa déception en géant la veille, Mikaela Shiffrin a brillamment remis les pendules à l'heure samedi lors du slalom. En tête à l'issue de la première manche, l'Américaine a tenu bon sur le second tracé face à Petra Vlhova. C'est la 51e victoire de sa carrière, la 15e sur l'année 2018. Un record sur une année civile.

L'année ne pouvait que finir ainsi. Par une victoire de Mikaela Shiffrin. L'Américaine, seulement 5e du géant vendredi, a dominé ce samedi le slalom de Semmering en devançant Petra Vlhova (+0''29), victorieuse la veille en géant, et la Suissesse Wendy Holdener. C'est sa 5e victoire en autant d'épreuves comptant pour la coupe du monde de slalom cette saison. C'est aussi et surtout son 15e succès en 2018. Un nouveau record sur une année civile.

Shiffrin n'a pas vraiment ménagé le suspense pour obtenir sa 51e victoire en carrière, sa 8e depuis le début de l'hiver. La skieuse du Colorado a fait le break dès la première manche, repoussant Vlhova à une demi-seconde avec son dossard 5. Dans la seconde, elle a déroulé pour conserver 29 centièmes de marge. Inébranlable malgré un haut poussif. C'est également sa 36e victoire en slalom. C'est une de mieux que la légende Marlies Schild.

Vidéo - Cette fois, Shiffrin a tenu bon pour s'offrir une victoire historique

01:55

Noens s'approche du top 10

Au lendemain de sa première victoire en carrière en géant, Vlhova a retrouvé son rang de dauphine favorite de Shiffrin. En slalom, elle ne compte que des deuxièmes places depuis le début de saison. À chaque fois derrière l'Américaine, qui poursuit son cavalier seul aux classements du petit et du gros globe.

Meilleur temps de la seconde manche, Wendy Holdener s'est elle offert son deuxième podium de l'hiver après sa 3e place au slalom parallèle de de Saint-Moritz. Les Françaises, elles, n'ont pas vraiment été à la fête. Il n'y en avait qu'une lors du run final. Mais Nastasia Noens a plutôt fait bonne figure vu la mauvaise passe qu'elle traverse depuis de longs mois. En prenant la 13e place (+3''55), le même rang qu'elle occupait après la 1re manche, la Niçoise a signé son meilleur résultat depuis sa 9e place à Flachau (sa piste fétiche) en janvier dernier. Encourageant pour la suite de la saison.

0
0