Getty Images

Shiffrin est géante

Shiffrin est géante

Le 17/03/2019 à 12:52Mis à jour Le 17/03/2019 à 14:50

SOLDEU - En tête après la première manche, Mikaela Shiffrin a confirmé pour s'offrir le géant de Soldeu (1'09"74) et le petit globe de la spécialité, le premier de sa carrière. La surprenante Alice Robinson, 17 ans, prend la deuxième place (+0"84) devant Petra Vhlova (+0"97). Tessa Worley est quatrième.

Les mots manquent pour décrire ce que vient de réaliser Mikaela Shiffrin. Archi-dominatrice tout au long de cette saison 2018-2019, l'Américaine a bouclé cet exercice de tous les records sa manière : en gagnant et en ne laissant que de pauvres miettes à la concurrence. Vainqueur du slalom samedi, la skieuse de Vail a décroché, dimanche à Soldeu, sa 17e victoire de la saison après avoir dominé le géant des finales. Après Courchevel, Kronplatz et Maribor, l'Américaine a ajouté un 4e succès son œuvre.

Acquise sans grand mal, malgré une belle faute dans le mur final qui lui a coûté un peu de plus de sept sixièmes, Shiffrin a décroché grâce à ce nouveau succès le petit globe de la spécialité, le seul globe en technique qu'il manquait à son palmarès. Après avoir flirté avec il y a deux saisons, Shiffrin a enfin mis le grappin sur ce trophée.

Elle boucle donc sa saison avec le gros globe de cristal du classement général, son quatrième d'affilée, et les classements généraux du Super-G, du slalom et du géant. Quatre globes en une seule campagne, seule Lindsey Vonn avait réussi à collectionner autant de titres lors des exercices 2009-2010 et 2011-2012, mais avec le combiné alpin dans son escarcelle.

Vidéo - En gestion et sans trembler, Shiffrin a déroulé en deuxième manche

01:30

Incroyable Robinson, Worley termine au pied du podium

Derrière l'intouchable américaine, le podium a eu des allures de prise de date. Deuxième de la course, la jeune Alice Robinson a décroché, dimanche, le tout premier podium de sa carrière en Coupe du monde. Auteur d'une première manche folle avec le plus mauvais dossard, la Néo-zélandaise de 17 ans a confirmé en mondovision qu'elle avait un énorme culot lors de la seconde manche qu'elle a découpé avec envie. Bien que perfectible, son ski a respiré l'envie et l'insouciance de A à Z. Juste derrière elle, Petra Vlhová a complété ce magnifique podium (à +0"41).

Il y a eu le podium et les autres dans cette course. Plus dans l'esprit du géant que le premier acte, ce dernier run de la saison chez les dames n'a pas souri à Tessa Worley. Belle quatrième de la course, la Française a très bien skié dimanche. Mais, à l'image de sa saison, il lui a manqué un petit grain de folie pour faire beaucoup mieux avec le chrono.

Repoussée à presque une seconde et demie (+1"21), la skieuse du Grand-Bornand boucle cet exercice 2019 avec un seul succès acquis lors du géant d'ouverture à Sölden fin octobre. Touchée au genou après une chute lors du Super-G de Lake Louise, la championne du monde de géant 2017 aura traîné ce problème tout l'hiver. Il est l'heure de récupérer, avant de penser à la suite.

Vidéo - La révélation Robinson s'offre une deuxième manche XXL et un premier podium

01:45
0
0