Lara Gut-Behrami est sur un nuage. Double médaillée d'or à Cortina (Super G, Géant) et médaillée de bronze en descente, la Suissesse a remporté la descente de Val Di Fassa ce vendredi, deux petits centièmes devant une Ramona Siebenhofer de retour au meilleur niveau et Corinne Suter (3e, +0"26). Avec sa 31ème victoire en coupe du monde, Lara Gut prend la tête du classement général.
Le film de la descente
Il y a encore deux semaines, on peinait à distinguer qui pourrait empêcher la Slovaque Petra Vlhova d'aller chercher son premier globe du classement général alors que sa rivale suisse Michelle Gisin semblait un léger cran en-dessous. Une Helvète en cachait cependant une autre. Lara Gut, qui avait remporté le classement général en 2016, est en ce moment inarrêtable. Après avoir dominé les Mondiaux, la Suissesse a montré l'étendue de sa confiance ce vendredi à Val di Fassa.
Val di Fassa
Double fracture tibia-péroné pour Schneeberger
01/03/2021 À 10:23

Un brin de réussite pour Gut-Behrami

Sans réaliser la course parfaite, avec quelques fautes à mi-parcours, et en retard de 0"14 sur une Ramona Siebenhofer retrouvée au dernier intermédiaire, la Suissesse a trouvé dans le dernier secteur le nombre de centièmes adéquat pour chiper la victoire sous le nez de l'Autrichienne (2e, +0"02). C'est cruel pour celle-ci, qui regrettera un léger écart à quelques portes de l'arrivée, mais c'est surtout le signe de la réussite actuelle de l'Helvète. Pour Siebenhofer, cela reste le signe d'un retour à son meilleur niveau après un début de saison compliqué.
Avec ce succès, Gut-Behrami déloge Vlhova de la première place du classement général et prend 29 points d'avance sur la Slovaque. Rien n'est joué cependant, puisque ce week-end comporte les dernières épreuves de vitesse avant les finales de Lenzerheide à partir du 15 mars. La Suissesse doit donc capitaliser sur l'épreuve de descente de samedi et le super-G de dimanche pour garder de la marge avant les trois slaloms des prochains week-ends... à moins que sa forme actuelle, notamment en géant, ne l'encourage à s'essayer au slalom. Le suspense est en tout cas total.
Pour le classement de la spécialité, les choses restent également en suspens. Moins précise qu'à Cortina, Corinne Suter (3e, +0"26) revient inexorablement sur Sofia Goggia, dont la saison est déjà terminée après sa blessure à Garmisch. La Suissesse n'a plus que deux descentes, (finales comprises) pour refaire son retard de 150 points sur l'Italienne. De quoi multiplier les enjeux avant la deuxième descente sur la belle piste de Val Di Fassa, samedi, à 11h.
Val di Fassa
Brignone avait la parfaite combinaison entre attaque et technique dans le super-G
28/02/2021 À 11:39
Val di Fassa
Brignone retrouve la plus haute marche, Gut-Behrami s'adguge le petit globe du super-G
28/02/2021 À 11:15