La parasnowboardeuse double vice-championne paralympique Cécile Hernandez, un temps privée de Jeux 2022 (4-13 mars) après la suppression de sa catégorie de handicap par le comité international paralympique (IPC), a annoncé mercredi pouvoir partir à Pékin. "J'ai gagné mon ticket pour les Jeux Paralympiques de Pékin devant la cour de justice de Dusseldorf. Les valeurs du sport ont été plus fortes", a annoncé la Perpignanaise sur le réseau social LinkedIn mercredi.
Trois jours d'essai gratuit et 50% de remise la première année : abonnez-vous à Eurosport
Cette décision favorable intervient un peu moins de quinze jours après que Cécile Hernandez a décidé de mener un combat contre le Comité international paralympique devant la justice allemande. "On a gagné, maintenant c'est un grand soulagement", s'est réjouie la sportive de 47 ans auprès de l'AFP au lendemain de l'annonce et à une semaine du départ de la délégation française pour Pékin.
Pékin 2022
Zatis et Kalvin découvrent... le halfpipe
19/02/2022 À 23:33

Kévin Rolland qualifié pour la finale de halfpipe : "J'ai eu le bon mental aujourd'hui"

Hernandez a dû changer de catégorie

Vice-championne paralympique en snowboardcross et banked slalom en 2014 et 2018 et atteinte d'une sclérose en plaques, Cécile Hernandez avait vu l'IPC supprimer sa catégorie de handicap appelée "LL1" par manque de compétitrices en 2020. Une décision qui l'a empêchée pendant plusieurs mois de croire à une participation à sa troisième paralympiade.
"J'ai appris la nouvelle avec ma fille, je n'y croyais plus", a ajouté la championne du monde de cross 2022 (Lillehammer), après plusieurs mois d'attente et une pétition lancée.
Calendrier et résultats | Tout sur l'équipe de France | Toutes les vidéos | Le tableau des médailles
En 2020, la parasnowboardeuse avait réalisé des tests pour concourir dans la catégorie LL2, où sont classées des sportives moins handicapées, et remporté en 2021 le gros globe de cristal de N.1 mondiale. Des résultats insuffisants pendant un temps puisque l'IPC s'est refusée à lui faire changer de catégorie pour les Jeux. À Pékin, elle pourra finalement s'aligner en LL2. Mais, elle a déjà gagné bien plus qu'une médaille.
Pékin 2022
En conflit avec le CIO à cause d'un sponsor, Marino quitte les Jeux
17/02/2022 À 13:23
Pékin 2022
"Je voulais être tout le temps à bloc" : Chloé Trespeuch revient sur ses Jeux
16/02/2022 À 16:58