Tennis
Adria Tour

"Il a fait beaucoup de mal à la Serbie et à la Croatie" : Le père de Djokovic attaque Dimitrov

Partager avec
Copier
Partager cet article

Srdan et Dijana Djokovic, les parents de Novak, ici en tribune à Roland-Garros.

Crédit: Getty Images

ParEurosport
24/06/2020 à 10:04 | Mis à jour 24/06/2020 à 10:45

ADRIA TOUR - Dans un entretien accordé au média croate RTL mardi, Srdan Djokovic, le père du numéro 1 mondial, est revenu sur l'annonce de la contamination de son fils au Covid-19. Il en a profité pour cibler Grigor Dimitrov comme le grand responsable du fiasco de la tournée dans les Balkans.

Quand il a quelque chose à dire, il n'y va généralement pas avec le dos de la cuillère. Srdan Djokovic, père de Novak, a été fidèle à sa réputation au cours d'un entretien téléphonique accordé au média croate RTL mardi. S'il n'a pas évoqué les failles de l'organisation de l'Adria Tour et l'éventuelle responsabilité de son fils dans le fiasco de la tournée dans les Balkans, l'intéressé n'a pas hésité à s'en prendre directement à Grigor Dimitrov, premier cas détecté de Covid-19 parmi les joueurs engagés.

"Tout était fini (l'épidémie de coronavirus, NDLR) quand Dimitrov a été testé positif. Nous ne savons pas où il l’a attrapé, mais il l’a eu. Il a fait beaucoup de mal à la Croatie, à la Serbie, à ma famille et il aurait dû être testé dans son pays d’origine", s'est emporté Srdan Djokovic. "Personne ne va bien, Novak ne se sent pas bien à cause de cette situation", a-t-il ajouté, faisant référence au mea culpa de son fils.

Adria Tour

Caujolle : "Djokovic s'est pensé au-dessus de certaines lois de la nature"

23/06/2020 À 20:18

Dimitrov, le bouc émissaire idéal

Si rien n'indique de façon certaine que Grigor Dimitrov ait été le premier porteur du virus, l'agent du Bulgare Georgi Stoimenov a concédé que des erreurs avaient été commises. "Nous n’avons pas été aussi disciplinés que nous aurions dû l’être. Nous étions constamment entourés de gens, même si peut-être seulement 20 % d’entre eux avaient le virus", a-t-il ainsi confié. Selon la presse croate, le joueur bulgare était déjà malade en arrivant à Zadar et a refusé de se faire tester.

Cela étant dit, rien n'obligeait tous les participants de l'Adria Tour à faire la fête en boîte de nuit ou à ne pas respecter la distanciation sociale. Faire de Dimitrov le seul responsable du fiasco est aussi un moyen pour Srdan Djokovic d'exonérer les organisateurs de la tournée, au premier rang desquels figurent ses fils Novak et Djordje.

Adria Tour

Ivanisevic à son tour contaminé

26/06/2020 À 13:10
Adria Tour

Thiem fait son mea culpa : "Nous nous sommes mal comportés, nous étions trop euphoriques"

25/06/2020 À 09:41
Dans le même sujet
TennisAdria Tour
Partager avec
Copier
Partager cet article