Il ne risque pas de changer d'avis. Déjà publiquement en colère contre les décisions de reprendre le circuit ATP cet été et d'organiser l'US Open, Nick Kyrgios se voit conforté dans son opinion par les dernières nouvelles de l'Adria Tour. La tournée d'exhibitions dans les Balkans organisée par Novak Djokovic a ainsi pris du plomb dans l'aile ces dernières heures avec les annonces successives de deux cas de coronavirus parmi les engagés : Grigor Dimitrov puis Borna Coric. Et l'Australien ne s'est pas privé pour réaffirmer sa position sur le sujet.

Adria Tour
Coric à son tour positif au Covid-19
22/06/2020 À 07:42

"Organiser cette exhibition, c'était une décision stupide. Je vous souhaite un prompt rétablissement les gars, mais c'est ce qui arrive quand on ne respecte pas tous les protocoles sanitaires. Ce virus n'est pas une blague", a-t-il tweeté. Car plus que le simple fait de jouer au tennis, ce sont bien les conditions que Kyrgios dénonce : public nombreux et non respect des gestes barrières qui peuvent freiner la propogation du COVID-19.

Dans un tweet précédent, l'Aussie s'est inquiété de savoir si les autres partiicipants Novak Djokovic, Alexander Zvererv ou encore Dominic Thiem avaient été testés. C'est apparemment au moins le cas de l'Autrichien qui a été dépisté (résultats négatifs) avant de prendre part à l'Ultimate Tennis Showdown de Patrick Mouratoglou ce week-end.

Adria Tour
"Je pense que je n’ai rien fait de mal" : Djokovic persiste et signe sur l’Adria Tour
20/08/2020 À 13:09
Adria Tour
Ivanisevic à son tour contaminé
26/06/2020 À 13:10