Getty Images

Intraitable, Humbert signe une première pour une finale 100% française

Intraitable, Humbert signe une première pour une finale 100% française

Le 17/01/2020 à 09:52Mis à jour Le 17/01/2020 à 10:30

ATP AUCKLAND - Après s'être offert Denis Shapovalov, Ugo Humbert a décroché son ticket pour la finale à Auckland en battant John Isner 7-6, 6-4. Impressionnant au service face à un spécialiste du genre, le gaucher de 21 ans va disputer sa première finale ATP. Il va retrouver un autre Français puisque Benoît Paire a sorti Hubert Hurcacz dans l'autre demi-finale.

Une finale 100% tricolore ! Ugo Humbert et Benoit Paire vont se disputer le titre à Auckland. Si Paire a eu besoin de trois sets pour éliminer Hubert Hurcacz 6-4, 6-7, 6-2, ce tournoi en Nouvelle-Zélande fera d'ailleurs déjà date dans la carrière d'Ugo Humbert. Jeudi, le jeune Français de 21 ans avait déjà marqué les esprits en sortant Denis Shapovalov (13e mondial), en deux sets 7-5, 6-4. Et il a confirmé 24 heures plus tard pour décrocher sa première finale sur le circuit ! Pour cela, le Messin, issu des qualifications, s'est débarrassé de John Isner en deux manches encore une fois.

Face au double vainqueur du tournoi (2010 et 2014) et 20e joueur mondial, Ugo Humbert a encore démontré toute l'étendue de son potentiel. Et face à un spécialiste en la matière, le Lorrain a signé un récital au service. C'est simple : il n'a offert aucune balle de break. Et avec un joli 38 sur 38, il n'a pas lâché le moindre point derrière sa première balle ! Isner n'a pu qu'apprécier la performance. Après un premier set obtenu au jeu décisif, Humbert n'a finalement eu besoin que d'un break dans la deuxième manche pour aller chercher cette demi-finale en 1h24.

Paire : "Je suis vraiment désolé"

Propre, sérieux sur sa mise en jeu et concentré d'un bout à l'autre, Ugo Humbert a joué la partition parfaite pour se défaire d'un serveur comme John Isner. "Je suis vraiment content de cette victoire. C'était un grand match. J'ai bien retourné et j'ai joué comme il fallait les points importants. Je suis très content de disputer ma première finale", a conclu le Messin. Avec ses deux dernières jolies performances, il tient en effet sa première finale ATP, où il défiera Benoît Paire vainqueur d'Hubert Hurcacz. Une belle manière de commencer l'année 2020 et de confirmer toute le bien que l'on dit de lui.

Benoit Paire - Auckland 2020

Mieux classé que son adversaire du jour, Benoit Paire a finalement eu plus de mal pour se débarrasser d'Hurcacz dans l'autre demie. Mais après avoir vu le Polonais égaliser à un set partout en arrachant la deuxième manche dans un tie-break qui l'a vu dégoupiller et s'en prendre à l'arbitre, l'Avignonnais a su se remobiliser pour dérouler dans le dernier set (6-2).

"Je suis vraiment désolé. J'ai cassé une raquette. J'étais un peu nerveux. Ce n'est jamais facile de jouer Hubert. J'espère que vous avez pris du plaisir avec des bières, du vin. Je ferais la même chose à votre place. Donc encore une fois, désolé", a-t-il glissé à l'issue de la rencontre à un public néo-zélandais amusé. Après ce succès, Paire va disputer sa neuvième finale sur le circuit, où il visera son quatrième titre en carrière. La première 100% tricolore du circuit ATP depuis celle de Montpellier en février 2019, remportée par Jo-Wilfried Tsonga contre Pierre-Hugues Herbert.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313