Comme la Coupe Davis avant elle, l'ATP Cup n'aura pas lieu comme prévu en janvier. Alors que les négociations en vue de la tenue de l'Open d'Australie se poursuivent entre les instances du tennis mondial et l'Etat de Victoria, l'idée d'organiser la compétition par équipes nationales aussi à Melbourne a été abandonnée selon le quotidien australien The Age. La Serbie de Novak Djokovic ne devrait donc pas défendre son titre, un an après une édition inaugurale qui avait enthousiasmé spectateurs et joueurs. L'information n'a toutefois pas été officiellement confirmée par Tennis Australia qui assure qu'aucune décision n'a été encore prise.

ATP Cup
L'ATP Cup délocalisée à Melbourne ?
15/10/2020 À 10:50

Mais l'ATP a indiqué aux joueurs qu'ils pourront finalement s'entraîner pendant leur quarantaine de deux semaines suivant leur arrivée aux antipodes. Cette information est fondamentale dans la mesure où il semblait impossible d'obliger les participants à jouer des matches au meilleur des cinq sets sans entraînement préalable. La dernière tendance serait à une arrivée des joueurs autour du 8 janvier bien qu'on ne leur ait pas encore dit de réserver leurs billets d'avion.

Entraînements et compétition vraisemblablement autorisés en quarantaine

Il leur serait alors permis de s'entraîner et même de s'engager en compétition lors de leur deuxième semaine de quarantaine (même si rien n'est encore officiel), le tournoi d'Adélaïde pourrait ainsi être délocalisé à Melbourne, comme ce qui avait été fait pour Cincinnati à Flushing Meadows en août dernier. Un porte-parole de la fédération australienne de tennis a toutefois déclaré à l'agence Reuters qu'elle attendait toujours le feu vert officiel du gouvernement de l'Etat de Victoria.

L'ATP Cup ne serait pas la seule victime de ses conditions d'organisation restrictives, puisque le tournoi juniors de l'Open d'Australie a lui aussi été annulé. On ne sait pas encore à l'heure actuelle si les qualifications auront bien lieu comme à Roland-Garros, ou seront supprimées comme à l'US Open. Le 1er février est la date le plus souvent évoquée comme coup d'envoi du premier Grand Chelem de l'année, ce qui signifierait un report de deux semaines.

ATP Cup
"Attribuer des points lors de l'ATP Cup est une grande injustice"
14/01/2020 À 20:24
ATP Cup
Di Pasquale: "C'est ridicule de garder deux compétitions par équipe"
14/01/2020 À 20:16