Avec 21 succès d'affilée, Rublev égale la marque de Murray en ATP 500

Andrey Rublev s'est bien relancé. Après une semaine paradoxale à Doha qui l'avait vu atteindre les demi-finales sans jouer et ne connaître finalement que la défaite à ce stade contre Roberto Bautista Agut, le Russe, tête de série numéro 2 à Dubaï, a proprement débuté son tournoi mardi. Au 2e tour, il a ainsi dominé avec sérieux le Finlandais Emil Ruusuvuori, 87e joueur mondial issu des qualifications, en deux sets (6-4, 6-4) et 1h16 de jeu. Il continue ainsi sa fabuleuse série en ATP 500 : ce 21e succès lui permet d'égaler Andy Murray, à 7 victoires du recordman en la matière Roger Federer (28).
ATP Dubai
Karatsev ne s'arrête plus : le Russe empoche son premier titre
20/03/2021 À 16:35
Un break dans chaque set et l'affaire était pliée. C'est ainsi que l'on peut résumer la partie entre les deux hommes. Mais Ruusuvuori n'a pas été un faire-valoir : après avoir concédé son service d'entrée, il a montré de belles qualités de régularité et de puissance à l'échange. Et le Finlandais s'est bien accroché dans la seconde manche jusqu'au 7e jeu, moment choisi par Rublev pour en remettre une couche, notamment côté coup droit (15 coups gagnants). Pour rallier les quarts, il affrontera Taylor Fritz qui a triomphé sur le fil de Nikoloz Basilashvili (4-6, 6-3, 7-6), prenant ainsi sa revanche sur le Géorgien qui l'avait battu il y a quelques jours en demi-finale au Qatar.

Un break par set et une 21e victoire d'affilée en ATP 500 : Rublev s'est bien relancé

Nishikori repointe le bout de son nez

Plus tard dans la journée, Kei Nishikori a montré que, peu à peu, il retrouvait bien ses sensations. Deux semaines après son quart de finale à Rotterdam, tournoi au cours duquel il avait battu Félix Auger-Aliassime notamment, le Japonais s'est offert un nouveau membre du Top 20 mondial et récent vainqueur du tournoi de Montpellier : David Goffin. Il s'est ainsi imposé en deux manches (6-3, 7-6) et près de deux heures d'empoignade (1h53 précisément).
Dans un duel de contreurs, Nishikori s'est rapidement montré le plus entreprenant. Faisant des merveilles en revers long de ligne notamment, il a vu son agressivité payer rapidement avec un premier break dès le 4e jeu. Un avantage qu'il a su tenir pour virer en tête. Le second set a d'abord suivi la même trajectoire, mais David Goffin a fini par se rebeller. Le Belge a refait son retard une première fois pour revenir à 4-4, puis à deux reprises, il a encore débreaké alors que son adversaire servait pour le match à 5-4 et 6-5.
Goffin a surtout écarté deux balles de match au passage pour s'offrir le droit de disputer un tie-break. Ces occasions manquées auraient pu peser lourd dans la tête de Nishikori, il n'en a rien été. Fidèle à son plan de jeu, il est resté offensif du fond (11 coups droits et 8 revers gagnants) et a su saisir sa troisième opportunité de conclure 7 points à 3 dans le jeu décisif, en exploitant à merveille les secondes adverses (seulement 33 % de points gagnés par le Belge derrière). En huitième de finale, le Japonais sera opposé au Slovène aljaz Bedene. Une belle opportunité à exploiter pour confirmer son regain de forme.
ATP Dubai
ATP Dubai : En demi-finale, Karatsev poursuit sa folle année 2021 et met fin à la série de Rublev !
19/03/2021 À 21:23
ATP Dubai
Harris a surpris Shapovalov : les temps forts en vidéo
19/03/2021 À 18:37