Gasquet renoue avec la victoire

Une raquette cassée, des frayeurs et enfin le bonheur. Vainqueur du tournoi en 2015, Richard Gasquet a bien négocié ses débuts sur la terre battue portugaise. Face à Juan Ignacio Londero, spécialiste de la surface qui l'avait battu lors de leurs deux dernières confrontations, le Tricolore n'est pas tombé dans le piège et sera au rendez-vous du deuxième tour.
Roland-Garros
Irrémédiable revers
03/06/2021 À 21:29
S'il a plutôt bien géré son premier acte avec deux breaks d'entrée, le numéro 52 à l'ATP a dû puiser dans ses ressources dans le deuxième set. Après avoir vu l'Argentin prendre le dessus et mener 5-4, le Français a brisé sa raquette de rage avant de se rebiffer pour conclure le match. Mission accomplie donc pour Gasquet, qui aura un sacré client sur sa route au deuxième tour avec le Chilien Cristian Garín, tête de série numéro 2 à Estoril et 22e mondial.

Herbert solide contre Simon

Les Bleus étaient nombreux sur les courts portugais ce mardi. Un peu plus tard dans la journée, Pierre-Hugues Herbert et Gilles Simon se sont même fait face pour un duel franco-français dès le 1er tour que leur avait réservé le tirage au sort. Et c'est le premier qui s'est le mieux sorti de ce genre de match souvent difficile à gérer. L'Alsacien s'est imposé en deux sets (7-5, 6-3) et 1h22 de jeu face à son aîné.
C'est en remportant la première manche que Herbert a fait le plus dur. Par deux fois, Simon était pourtant revenu d'un break de retard, notamment à 5-3 alors que son compatriote servait pour le set et avait même obtenu une balle de set pour virer en tête. Mais ce n'était donc que partie remise pour Herbert qui s'est emparé de l'engagement adverse une 3e fois pour gagner ce fameux premier set. Malgré une première balle en berne (48 %), il s'est montré d'une efficacité parfaite à la relance (4/4 sur ses balles de break), et un break lui a suffi dans le second acte. Il retrouvera Albert Ramos-Vinolas, tombeur de Fernando Verdasco (6-3, 6-3) au 2e tour.

Moutet ou l'éloge de la persévérance

En fin de journée, Corentin Moutet a conclu une journée positive pour le clan tricolore. Mais il ne s'est pas facilité la tâche. Il a eu besoin de plus de trois heures (3h04 précisément) pour se défaire de l'Américain Marcos Giron, 92e joueur mondial, en trois sets (6-4, 6-7, 6-4). Pourtant, le Français aurait pu s'éviter bien des sueurs froides et s'imposer en deux manches. Il a ainsi mené 6 points à 2 dans le tie-break du deuxième acte avant de laisser filer quatre balles de match consécutives et voir son adversaire remettre les pendules à zéro.
Mais Moutet a eu le mérite de ne pas s'affoler. Et à 5-4 en sa faveur dans le set décisif, il a mis une pression intense sur son adversaire, ce qui ne l'a pas empêché de manquer... quatre de balles de match supplémentaires. Heureusement pour lui, sa 9e opportunité a enfin été la bonne et il a d'ailleurs soigné la conclusion de la partie sur une contre-amortie parfaitement touchée. Un sacré défi l'attend au 2e tour, puisqu'il affrontera la tête de série numéro 1 du tournoi : Denis Shapovalov.
Roland-Garros
Seize ans après, Gasquet retrouve Nadal : "Qu'on m'ait comparé à lui, c'est flatteur finalement"
02/06/2021 À 22:09
Roland-Garros
Pas de bis repetita : Gaston chute d'entrée contre Gasquet
01/06/2021 À 16:31