Rublev tout en maîtrise

Il a visiblement bien tourné la page Roland-Garros. Eliminé d'entrée par Jan-Lennard Struff sur la terre battue parisienne voici quelques semaines, Andrey Rublev a repris sa marche en avant sur gazon et sera bien au rendez-vous des demi-finales à Halle. Alors que toutes les autres têtes de série parmi lesquelles Roger Federer, Daniil Medvedev ou encore Alexander Zverev, sont déjà tombées en Allemagne, le Russe, lui, tient son rang et a imposé sa loi à Philipp Kohlschreiber en deux sets (7-6, 6-2) et 1h21 de jeu. Il jouera déjà sa 6e demi-finale en 2021 contre Nikoloz Basilashvili, tombeur dans la foulée de Lloyd Harris (6-4, 7-6).
Ce quart de finale, Rublev est allé le chercher dans le tie-break du premier set. Malgré un mini-break concédé d'entrée et une frustration visible après un coup chanceux (bande du filet) de son adversaire, il a enchaîné 5 points pour virer en tête sur un magnifique passing slicé. Car Philipp Kohlschreiber a beau être redescendu à la 128e place mondiale, son toucher de balle lui permet encore d'être dangereux sur gazon à 37 ans. Mais une fois cette première manche tendue et de grande qualité (les deux hommes ont frappé trois fois plus de coups gagnants que de fautes directes) en poche, Rublev ne s'est jamais retourné, imposant son rythme infernal. Il sera difficile à aller chercher.
ATP Halle
Passing imparable, tweener invraisemblable... Le Top 5 du tournoi de Halle
20/06/2021 À 21:08

Basilashvili, un qualifié en demi-finale

Il avait été obligé de disputer les qualifications du tournoi en raison d'un défaut d'inscription. Finalement, celui lui a peut-être porté bonheur. Nikoloz Basilashvili, 30e joueur mondial, sera donc le prochain adversaire d'Andrey Rublev. Après avoir été le bourreau des Français Gilles Simon et Arthur Rinderknech lors des deux premiers tours, le Géorgien s'est montré très solide pour disposer du Sud-Africain Lloyd Harris (51e à l'ATP) en deux manches (6-4, 7-6) et 1h48 de jeu.

Cinq jeux lâchés en 59 petites minutes : Auger-Aliassime était en démonstration

Entre ces deux joueurs assez puissants, c'est Basilashvili qui a le mieux géré les moments importants malgré ses 29 fautes directes pour 19 coups gagnants. Pourtant, Harris semblait avoir fait le plus dur quand il a réussi à faire le break à 4-4 dans le second set. C'était sans compter la volonté féroce du Géorgien qui a été récompensé de son agressivité dans le tie-break remporté 7 points à 5 sur une ultime volée de revers.

Auger-Aliassime sur sa lancée

Tombeur de Federer au tour précédent, Félix Auger-Aliassime a confirmé sa belle forme du moment plus tard dans la journée. Le Canadien, finaliste à Stuttgart la semaine dernière, a aussi rallié les demies à Halle. Il n'a pas tremblé pour dominer aisément l'Américain Marcos Giron, issu des qualifications, en deux sets (6-3, 6-2) et 59 petites minutes de jeu. Il affrontera soit Ugo Humbert, soit Sebastian Korda pour une place en finale.
En tout et pour tout, Auger-Aliassime n'aura eu qu'une balle de break à écarter à 2-2 dans le premier set. Toujours aussi vif et puissant, il a décoché pas moins de 25 coups gagnants (contre 5 seulement à son adversaire). Au service, il a encore impressionné avec 70 % de premières balles et, surtout, 93 % de réussite derrière (28 points sur 30 gagnés). Dépassé, Giron n'aura vraiment pas eu son mot à dire pour son deuxième quart de finale sur le circuit ATP.
ATP Halle
Humbert, Monsieur 100 % en finale : "Ça ne met pas de pression, je crois en moi"
20/06/2021 À 17:31
ATP Halle
Un récital sur gazon pour conclure en beauté : comment Humbert a succédé à Leconte
20/06/2021 À 15:45