La méthode Coué a ses limites. Et Dominic Thiem le sait bien. Totalement hors-sujet lors de son entrée en lice au 2e tour à Lyon jeudi contre Cameron Norrie, le numéro 4 mondial n'a rien retiré de positif d'une performance qui a frôlé le néant tennistique (par rapport à ses standards). Et alors qu'il ne disputera plus de tournois avant Roland-Garros (30 mai-13 juin), son grand objectif de la saison, le numéro 4 mondial se fait de moins en moins d'illusions.
"C'est une immense déception. Et aussi, je dirais, un grand pas en arrière par rapport à des tournois de Madrid et de Rome prometteurs. Je ne sais pas vraiment l'expliquer. Je m'étais bien préparé ici (à Lyon, NDLR), je m'entraînais bien, et en match, je n'ai trouvé aucun rythme, aucun coup. Je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé", a avoué l'Autrichien, désarmant de sincérité.
ATP Lyon
Tsitsipas a l'oeil du tigre avant Roland : "J'espère que quelque chose de positif arrivera là-bas"
23/05/2021 À 15:45
Ce n'est pas bon pour la confiance, j'espérais jouer du bon tennis maintenant que j'ai retrouvé le rythme de la compétition. Je ne sais pas quoi dire ou penser
Dans la Caja Magica, malgré des fautes inhabituelles, Thiem avait atteint une demi-finale encourageante face à Alexander Zverev. Et si sa route s'était arrêtée plus tôt au Foro Italico en huitième de finale, il s'était quand même bien accroché contre un Lorenzo Sonego en feu devant les siens. De quoi espérer monter en puissance dans ce dernier tournoi préparatoire lyonnais pour lequel il avait sollicité une wild-card. En vain.
"Ce n'est pas bon pour la confiance. Pour être honnête, j'espérais en fait jouer du bon tennis, maintenant que j'ai retrouvé le rythme de la compétition (avant Madrid, Thiem avait pris une pause de deux mois pour se ressourcer mentalement et physiquement, NDLR). Je ne sais pas quoi dire ou penser. J'essaie toujours de trouver la bonne manière de jouer. Contre Sonego, ce n'était pas mal du tout, il y a eu beaucoup de longs échanges. C'est la raison pour laquelle je dois analyser ce qui s'est passé et travailler dur en vue de Roland-Garros. J'espère que le meilleur est à venir", a-t-il lâché, comme une bouteille à la mer.
Pour sauver le soldat Thiem, les séances d'entraînement acharnées des dix prochains jours seront-elles suffisantes ? Il pourrait aussi utiliser les premiers tours à Paris pour reconstruire une partie de sa confiance, si le tirage au sort ne lui joue pas d'autres mauvais tours.
ATP Lyon
Avant Roland-Garros, Tsitsipas s'offre un deuxième titre cette saison
23/05/2021 À 13:24
ATP Lyon
Après avoir mis fin à la belle épopée de Rinderknech, Norrie rejoint Tsitsipas en finale
22/05/2021 À 10:57