Getty Images

ATP Marseille - Lucas Pouille en finale après sa victoire face à Ilya Ivashka (6-3, 7-6)

Pouille, comme à la maison
Par Eurosport

Le 24/02/2018 à 18:16Mis à jour Le 24/02/2018 à 19:05

ATP MARSEILLE - Lucas Pouille peut encore rêver d'un doublé sur le sol national. Vainqueur à Montpellier au début du mois de février, le Tricolore s'est qualifié pour la finale à Marseille ce samedi après sa victoire face à Ilya Ivashka (6-3, 7-6). Il aura cependant fort à faire dimanche puisque c'est le jeune prodige Karen Khachanov, tombeur de Tomas Berdych dans l'autre demie, qui lui fera face.

Lucas Pouille avait décidé de jouer à se faire peur. Après avoir gâché trois balles de match dans la seconde manche, le Français a finalement réussi à conclure sur sa quatrième opportunité, à l'issue d'un tie-break animé mais victorieux face à Ilya Ivashka (6-3, 7-6). Après Montpellier au début du mois de février, "La Pouille" s'offre donc une nouvelle finale sur le sol français et l'opportunité de remporter un deuxième titre cette saison.

Attention toutefois à ne pas se voir trop beau car c'est un beau morceau qui se présentera face à lui dimanche, pour soulever le trophée de l'Open 13. Tombeur de Tomas Berdych un peu plus tôt dans l'autre demie, le prodige Karen Khachanov arrive lancé. Suffisant pour priver le Nordiste d'un premier titre sur la Canebière ? Réponse dimanche.

Khachanov, gros morceau

Après avoir remporté facilement le premier set, Pouille a dû batailler plus durement dans le second, faisant le break à plusieurs reprises, mais voyant chaque fois son adversaire revenir au score. Au tie-break, le même scénario semblait se reproduire, avec Pouille menant 5-2, puis finalement rattrapé à 5-5 par un Ivashka toujours pugnace. Mais le Bélarusse finissait par céder, perdant ses deux services d'affilée, avant que Pouille ne remporte le sien et le match.

Invité surprise de ces demi-finales, Ilya Ivashka avait profité de l'abandon de Stan Wawrinka en 8e de finale, avant de battre le Français Nicolas Mahut (100e) en quart. Pour sa deuxième participation au tournoi de Marseille, Khachanov a su faire la différence samedi face à Berdych, en s'imposant en deux sets, 6-3, 6-2. "Le score donne l'impression que c'était super facile mais j'avais le trac et ce n'était pas si simple que ça au début, a expliqué Khachanov après son match. Après, je me suis détendu et mon niveau était très bon".

"Depuis le début de la semaine, je m'améliore de jour en jour. Il n'y a pas de meilleur sentiment que celui d'avancer dans un tournoi jusqu'en finale. Alors forcément, je ne peux que me sentir super bien après cette victoire !", expliqué le Russe. Karen Khachanov tentera dimanche de remporter le deuxième titre de sa jeune carrière, après sa victoire à Chengdu, en octobre 2016.

0
0