Getty Images

ATP Marseille : Stefanos Tsitsipas déroule pour son entrée en lice

Tsitsipas, forte tête

Le 20/02/2019 à 20:20Mis à jour Le 20/02/2019 à 23:28

ATP MARSEILLE - Stefanos Tsitsipas a répondu présent pour son entrée en lice à Marseille. La tête de série n°1 de l’Open 13 s’est facilement imposée en deux sets (6-4, 6-2) face au Polonais Hubert Hurkacz, 78e joueur mondial, lors des huitièmes de finale. Au prochain tour, le Grec affrontera le vainqueur de la rencontre opposant Sergiy Stakhovsky au Français Grégoire Barrère.

Stefano Tsitsipas pouvait difficilement mieux commencer son tournoi. Opposé au Polonais Hubert Hurkacz, 78e à l'ATP, la tête de série n°1 s’est imposée en deux sets (6-4, 6-2) en à peine une heure de jeu (1h01). Un début idéal avant d’entamer les choses sérieuses. "Je n’ai jamais été en difficulté aujourd’hui durant le match. J’ai su garder mes nerfs, ma patience et j’ai pu exécuter mon plan comme prévu", a commenté le Grec sitôt le match terminé.

" Aborder le tournoi en tant que tête de série n°1 importe peu "

Interrogé sur la pression, nouvelle pour lui, de débuter le tournoi avec la pancarte de grand favori, le 12e joueur mondial ne considère pas ce statut comme une pression supplémentaire. "Je suis probablement le favori du tournoi, mais j’essaie de ne pas trop me focaliser sur ça. Ce sont juste des chiffres. Et parfois, les chiffres ne valent rien, a-t-il déclaré. J’aborde ce tournoi comme l’un des favoris, mais être numéro 1, 2, 3, importe peu tant que je reste fidèle à mon jeu."

Surtout que son jeu, Tsitsipas a eu le temps de le peaufiner après sa défaite surprenante dès le premier tour du tournoi de Rotterdam face à Damir Dzumhur (4-6-, 6-1, 5-7) la semaine dernière. L'Open 13 se présente donc à point nommé dans l'optique de rebondir. "En ayant eu une semaine de repos, mon corps est plus frais et je me sens plus focalisé sur mon jeu maintenant et j’espère que les choses vont continuer comme ça parce que ça fait du bien de se sentir ainsi", a-t-il admis, visiblement rasséréné.

Des paroles qui ne demandent qu’à être confirmées sur le terrain cette semaine à Marseille. En quarts de finale, le Grec affrontera le vainqueur de la rencontre opposant Sergiy Stakhovsky au Français Grégoire Barrère. Un match qui, quoi qu’il arrive, sera largement à sa portée.

Stefanos Tsitsipas

Stefanos TsitsipasGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0