Tennis
ATP Marseille

Tsitsipas sous pression, Bleus à la fête, larmes de Federer... 5 choses à savoir sur l'Open 13

Partager avec
Copier
Partager cet article

Tsitsipas Marseille

Crédits Getty Images

ParMaxime Battistella
17/02/2020 à 07:35 | Mis à jour 17/02/2020 à 13:05

ATP MARSEILLE - Pour un "simple" ATP 250, l'Open 13 Provence a une riche histoire et présente un joli plateau cette année. Tenant du titre, Stefanos Tsitsipas espère se relancer après un début de saison décevant, tout comme Daniil Medvedev et Denis Shapovalov. Les Bleus, en nombre, comptent bien tirer eux aussi leur épingle du jeu.

Open 13 Provence

Catégorie : ATP 250
Pays : France
Dates : 17-23 février
Surface : Dur indoor
Dotation : 679 015 euros
Tenant du titre : Stefanos Tsitsipas

ATP Marseille

Tsitsipas était trop fort pour "FAA"

23/02/2020 À 14:42

Un ATP 250 certes, mais réputé

Créé en 1993 par Jean-François Caujolle, qui en est toujours le directeur, le tournoi de Marseille, ou Open 13 Provence, est bien installé sur le circuit professionnel. Il peut même se targuer d’être le plus ancien des quatre ATP 250 français du calendrier (Montpellier, Lyon et Metz sont les trois autres). Seul le cinquième et dernier événement tricolore de l’année, le Rolex Paris Masters (Paris-Bercy) qui a le statut de Masters 1000, a une histoire plus longue puisque sa première édition s’est tenue en 1986.

De grands noms ont joué dans la cité phocéenne : Ivan Lendl, Boris Becker, Gustavo Kuerten, Richard Krajicek, Yevgeny Kafelnikov et le "Big Four" (Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray) ont entre autres foulé le Palais des Sports de Marseille dont le court principal peut accueillir 6000 spectateurs.

La "Next Gen" à la relance

Le plateau de l'Open 13 Provence a de quoi faire des envieux parmi les ATP 250 du circuit. Si à Pune, par exemple au début du mois, Benoît Paire était le seul membre du top 20 engagé, Marseille peut se targuer d'accueillir trois des dix meilleurs joueurs du monde : Daniil Medvedev (5e), Stefanos Tsitsipas (6e) et David Goffin (10e). Ces joueurs, surtout les deux premiers cités, ont un point commun : ils espèrent donner du relief à un début de saison décevant. On surveillera notamment de près la performance du Grec qui aura la pression d'un titre à défendre.

ATP Rotterdam : highlights - Bedene v Tsitsipas

Crédits Eurosport

Sorti au 3e tour à l'Open d'Australie et en 8e de finale à Rotterdam, Tsitsipas est en panne de confiance en ce moment et est attendu au tournant. C'est aussi le cas de Daniil Medvedev, sorti d'entrée à la surprise générale par Vasek Pospisil la semaine dernière à Rotterdam, alors qu'il était tête de série numéro 1. Et que dire de Denis Shapovalov ? Après une fin de saison 2019 en boulet de canon, le Canadien semble avoir du mal à assumer son nouveau statut. Il reste sur quatre défaites d'affilée dont trois d'entrée à Melbourne, Montpellier et Rotterdam. Alors qu'il devra défendre une demi-finale à Miami dans un mois, il serait temps de réagir.

Un coup à jouer pour les Bleus ?

Les Français sont en nombre à Marseille : sept figurent en effet directement dans le grand tableau de 28 joueurs (les quatre premières têtes de série sont exemptées de 1er tour), soit un quart des participants. Un seul, Benoît Paire, a le statut de tête de série (numéro 6 en l'occurrence) et figure donc parmi les quart-de-finalistes théoriques. Mais la forme actuelle de l'Avignonnais, qui reste sur trois défaites consécutives, incite à la prudence. Il défiera d'ailleurs d'entrée l'un de ses compatriotes en la personne de Grégoire Barrère, invité par l'organisation.

On surveillera de près un autre duel franco-français entre Gilles Simon et Harold Mayot, autre wild-card et récent vainqueur de l'Open d'Australie chez les juniors. La tâche s'annonce délicate pour Antoine Hoang, opposé à Hubert Hurkacz. Pierre-Hugues Herbert fera face à Mikhail Kukushkin, tandis que Richard Gasquet pourrait retrouver Tsitsipas au 2e tour s'il se défait du jeune Suédois Mikael Ymer.

Couronné à Melbourne, patron chez les juniors : Qui est Harold Mayot ?

00:03:03

Les quarts de finale théoriques :

Daniil Medvedev (Rus/N.1) - Karen Khachanov (Rus/N.5)
David Goffin (Bel/N.3) - Félix Auger-Aliassime (Can/N.7)
Benoît Paire (Fra/N.6) - Denis Shapovalov (Can/N.4)
Hubert Hurkacz (Pol/N.8) - Stefanos Tsitsipas (Gre/N.2)

L'anecdote du tournoi : Federer inconsolable

Ces dernières années, Jean-François Caujolle a fait part régulièrement de son rêve de revoir jouer Roger Federer à Marseille. Si l'entreprise semble vouée à l'échec, le Suisse ne jouant plus que rarement les tournois de cette catégorie, il a connu de fortes émotions dans la cité phocéenne. En 2000, alors qu'il n'a que 18 ans, il y joue sa première finale sur le circuit.

Dans un duel fratricide face à son compatriote Marc Rosset - qui a gagné trois fois le tournoi -, il s'incline finalement au tie-break du troisième set (2-6, 6-3, 7-6(5)). En larmes, Federer est inconsolable, persuadé que l'opportunité de gagner un tournoi ne se représentera pas. Il se trompait, et plutôt 103 fois qu'une. D'ailleurs, le Suisse a finalement été sacré à Marseille trois ans plus tard.

Trois stats à avoir en tête

33. C'est le pourcentage de victoires finales françaises dans le tournoi. En 27 éditions, les Bleus ont cumulé 9 titres dont 3 pour le seul Jo-Wilfried Tsonga.

26. Avec 26 matches gagnés dans la cité phocéenne, Gilles Simon est le joueur qui y a connu le plus de succès. Il a soulevé deux fois le trophée en 2007 et 2015.

20. A 20 ans, Stefanos Tsitsipas est devenu l'an dernier le plus jeune vainqueur du tournoi. Le plus âgé est Jo-Wilfried Tsonga qui avait 31 ans en lors de son troisième et dernier titre en 2017.

ATP Marseille

Auger-Aliassime met un terme aux espoirs de Simon et défiera Tsitsipas

22/02/2020 À 17:42
ATP Marseille

Tsitsipas à une marche du doublé

22/02/2020 À 15:17
Dans le même sujet
TennisATP Marseille
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Roland-Garros

Quiz - Connaissez-vous le palmarès féminin de Roland-Garros ?

IL Y A 2 HEURES

Vidéos récentes

Tennis

Il y a 4 ans - Wawrinka régalait Roland en échangeant avec un "ball boy"

00:01:13

Les plus lus

Transferts

Une pépite et trois indésirables : le deal improbable imaginé par Zidane pour arracher Pogba

IL Y A UN JOUR
Voir plus