Getty Images

Gasquet s'arrache et assure la présence d'un Bleu dans le dernier carré

Gasquet s'arrache et assure la présence d'un Bleu dans le dernier carré

Le 17/09/2019 à 18:24Mis à jour Le 17/09/2019 à 19:11

ATP METZ - Richard Gasquet ne s'est pas amusé mais il s'en est sorti. Opposé à l'Espagnol Marcel Granollers, 100e joueur mondial et issu des qualifications, le Français s'est imposé mardi après un beau combat (4-6, 7-6, 6-4). Pour une place en quart de finale, il affrontera son compatriote Benoît Paire, et le vainqueur jouera soit Antoine Hoang soit Grégoire Barrère pour rallier les demies.

Pour le moment, c’est un mardi parfait pour le tennis français à Metz. Après Grégoire Barrère et Pierre-Hugues Herbert plus tôt dans la journée, Richard Gasquet a validé son billet pour le 2e tour du tournoi lorrain, non sans mal il est vrai, face à l’Espagnol Marcel Granollers, issu des qualifications et 100e joueur mondial. Le Biterrois a eu besoin de trois sets (4-6, 7-6, 6-4) et plus de deux heures et demie d’empoignade (2h35 précisément) pour venir à bout de son adversaire. Il jouera son prochain match contre Benoît Paire, tête de série numéro 2 exemptée de 1er tour, dans un quart de tableau où un Bleu émergera forcément en demi-finale.

Comme lors de leurs trois confrontations précédentes, Richard Gasquet a perdu le premier set contre Marcel Granollers mais a ensuite gagné le match. Le Français semble systématiquement avoir besoin d’un temps d’adaptation face à l’Espagnol. Ce dernier, malgré son manque de puissance à l’échange, a parfaitement profité de la position (trop) reculée de son adversaire pour prendre le contrôle du début de match, réalisant très vite le break et parvenant à le tenir jusqu’au bout du premier set (4-6).

Brouillon mais volontaire

Plus agressif dans le deuxième acte, Gasquet s’est quelque peu rapproché de sa ligne pour dicter davantage le rythme en mettant plus de volume dans ses frappes. Physiquement, il a aussi paru prendre le dessus, ce qui lui a permis de faire la différence pour mener 5-3, 30/0. Mais un grand passage à vide avec deux doubles fautes et deux fautes directes en revers ont permis à Granollers de revenir et de disputer un tie-break. Plus engagé et volontaire, le Biterrois a alors remis les compteurs à zéro d’un smash autoritaire (4-6, 7-6(5)).

D’un passing de revers long de ligne dont il a le secret, Gasquet a fait le break décisif dans le troisième set, confirmant qu’il avait fait basculer la dynamique de la partie. Grippé en coup droit, le Français n’a pas eu de grandes sensations, mais a trouvé le moyen de conclure sur un ace. Spectateur attentif dans les tribunes, Benoît Paire sait désormais ce qui l’attend au 2e tour. Le vainqueur de ce duel affrontera ensuite un autre Français, Antoine Hoang ou Grégoire Barrère, en quart de finale.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0