Korda s’offre la grosse perf face à Schwartzman

La surprise de ce mardi au Masters 1000 de Miami est venue de l'Américain Sebastian Korda, 87e mondial, qui s'est qualifié pour les quarts de finale en battant (6-3, 4-6, 7-5) l'Argentin Diego Schwartzman, tête de série N.5. Régional de l'étape, car né à Bradenton en Floride, le fils du Tchèque Petr Korda, ancien vainqueur de l'Open d'Australie en 1998, est à 20 ans un espoir du tennis américain. Il sera d'ailleurs son seul représentant à ce stade du tournoi.
ATP Miami
Hurkacz : "J'espère pouvoir inspirer les jeunes en Pologne comme quand Iga a gagné Roland"
04/04/2021 À 22:29
Face au toujours aussi tenace Schwartzman, la bataille fut longtemps équilibrée, chacun remportant un set. Lors de la dernière manche c'est Korda qui a été le plus agressif, prenant plus d'initiative dans les échanges. Il a ainsi une première fois breaké son adversaire et s'est même procuré une balle de match à 5-4, 40-30 sur son service, mais l'Argentin qui n'abdique pas si facilement l'a sauvée et a même repris le service pour égaliser.
Mais Korda n'a ni douté, ni dévié de son tennis et a encore fait le break. Après quoi il n'a pas laissé sa chance, l'emportant en 2h35 sur un énième coup droit puissant. L'Américain n'avait jamais passé le moindre tour dans un Masters 1000.

Un aperçu de son immense talent : l'amortie sublime de Korda

Rublev, plein de sang froid

Un plus gros morceau attendra Korda jeudi, puisqu'il sera opposé au Russe Andrey Rublev (N.4), qui s'est débarrassé sans sourciller du Tchèque Marin Cilic 6-4, 6-4, en convertissant la seule balle de break obtenue dans chaque set.

Rublev, la terrifiante efficacité : les temps forts de sa victoire sur Cilic

Tsitsipas expéditif

Stefanos Tsitsipas, tête de série N.2, a été le dernier à s'être qualifié pour les quarts de finale du Masters 1000 de Miami mardi, en battant l'Italien Lorenzo Sonego (6-2, 7-6). Le N.5 mondial, solide sur première balle (87% de points gagnés) a été expéditif pour s'adjuger le premier set, en convertissant deux des quatre balles de break qu'il s'est procurées.
Au 2e, il a été moins dominateur, Sonego parvenant à tenir les échanges et se mettant à mieux servir. Tant et si bien qu'aucun des deux rivaux n'a eu la possibilité de breaker l'autre. Au tie-break, Tsitsipas a sorti les coups qu'il fallait, notamment en défense, pour faire la différence.
Au prochain tour, le Grec de 22 ans, demi-finaliste à l'Open d'Australie et plus récemment finaliste à Acapulco, affrontera le Polonais Hubert Hurkacz (N.26), sorti vainqueur de son duel serré avec le Canadien Milos Raonic (4-6, 6-3, 7-6).

Hurkacz - Raonic : les temps forts

ATP Miami
Hurkacz, machine à broyer des membres du Top 10
04/04/2021 À 20:47
ATP Miami
Malgré les éclairs de Sinner, Hurkacz est resté sur son nuage : le résume de la finale
04/04/2021 À 19:53