Benoît Paire n'est pas le seul à vouloir à tout prix échapper aux "bulles" sur le circuit. Et pour s'y soustraire, certains n'attendent pas comme le Français d'avoir été sortis des tournois en question. En Floride cette semaine, Stefanos Tsitsipas a ainsi été pris la main dans le sac : pour être sorti de l'environnement protégé du Miami Open, le Grec a reçu une amende de 7500 dollars selon le site canadien Opencourt qui s'est fait confirmer l'information par un porte-parole de l'ATP.
Tête de série numéro 2 du Masters 1000 floridien, Tsitsipas, comme tous ses collègues, n'avait pas le droit de fréquenter d'autres lieux que le site du tournoi et son hôtel de quarantaine. Or, il y a contrevenu et la sanction encourue aurait pu (dû ?) être plus sévère. "Tout non respect du protocole en vigueur exposera l'individu concerné à des amendes et à une disqualification du tournoi", précise le règlement en vigueur.
ATP Miami
Hurkacz : "J'espère pouvoir inspirer les jeunes en Pologne comme quand Iga a gagné Roland"
04/04/2021 À 22:29

Un autre groupe de joueurs épinglé ?

Est-ce à dire que le numéro 5 mondial a été protégé car autorisé à continuer la compétition ? La question mérite d'être posée tant le tournoi avait souffert avant même son lancement de nombreux forfaits d'importance, comme ceux de Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer et Dominic Thiem. Se priver d'une autre star aurait été encore plus préjudiciable au prestige déjà sérieusement entamé de cette édition 2021 du Miami Open. Selon nos confrères canadiens, Tsitsipas n'aurait toutefois pas été le seul à avoir enfreint les règles : un autre groupe de joueurs serait aussi sorti de la bulle et aurait été pris en pleine expédition dans un magasin de produits bio (Whole Foods).
Ce contexte particulier pourrait en partie expliquer la contre-performance du Grec, visiblement tendu et en manque total de sensations, lors de son quart de finale perdu face à Hubert Hurkacz. Une chose est sûre : à l'échelle de ce que Tsitsipas gagne sur le circuit (déjà presque 1 million de dollars depuis le début de l'année), cette amende semble bien clémente.
ATP Miami
Hurkacz, machine à broyer des membres du Top 10
04/04/2021 À 20:47
ATP Miami
Malgré les éclairs de Sinner, Hurkacz est resté sur son nuage : le résume de la finale
04/04/2021 À 19:53