C’est le genre de coups qui reste gravé dans la tête. Et qui fait trotter. Lucas Pouille va l’apprendre à ses dépens. Héroïque tout au long de son combat de plus de 2h30’ face à Rafael Nadal, le Nordiste a fini par s’écrouler après avoir obtenu deux balles de match. Sur l’une d’entre elle, un coup droit d’attaque qui termine en haut du filet. Rageant. Et ce n’est pas son adversaire du jour qui dira le contraire.
Le numéro un mondial, miraculé, est revenu sur ce tournant du match en conférence de presse. "Il a eu deux balles de matches, l’une d’entre elles avec un coup droit d’attaque facile qui a terminé dans le filet. C’est comme ça" a-t-il détaillé.
ATP Pékin
A deux doigts de l'exploit, Pouille n'a pas su conclure
03/10/2017 À 11:56
Un premier tour très difficile
Avant de revenir sur leur combat de la saison passée, remporté par Lucas Pouille sur le ciment new-yorkais : "Je me souviens du match contre lui à l’US Open. On était à six partout dans le tie-break et j’avais raté un coup droit facile au filet aussi. A cette époque, c’était pour lui. Aujourd’hui c’était pour moi". Philosophe Rafa. Mais surtout conscient qu’il n’est pas passé loin du gouffre.
"C’était un premier tour très difficile, comme je l’avais dit hier" a-t-il encore expliqué tout en revenant sur le déroulé du match. "Il a très bien joué. De manière très agressive. Il a très bien servi. Pour moi, c’était compliqué au début. Après, j’ai réussi à jouer mieux. Mais quand même, je n’ai presque jamais eu le contrôle du match" a-t-il avoué.
Preuve que Nadal a eu chaud et que Pouille n’est pas passé loin d’une petite résurrection après son été compliqué. Mais passer pas loin ne suffit pas. Nadal le sait mieux que personne. Car c’est bien lui qui affrontera la sensation russe Karen Khachanov mercredi. Pour un autre match dantesque ? "Rafa" ne l’espère sûrement pas.

Rafa Nadal

Crédit: Eurosport

Wimbledon
Nadal, libéré et presque délivré : "Je ne ressens plus de douleur au pied"
IL Y A 21 HEURES
Wimbledon
Nadal, Kyrgios, Berrettini and co. tapent la balle avant Wimbledon
HIER À 11:48