Getty Images

Tsitsipas plus solide qu'Isner

Tsitsipas plus solide qu'Isner

Le 04/10/2019 à 12:19Mis à jour Le 04/10/2019 à 14:03

ATP PEKIN - Stefanos Tsitsipas a réglé John Isner, 7-6, 6-3, en 1h13, vendredi à l'ATP 500 chinois. Il rencontrera Sam Querrey ou Alexander Zverer samedi pour une place en finale.

Stefanos Tsitsipas reprend confiance. Après deux premiers tours hésitants mais victorieux à Pékin, le Grec, numéro 7 mondial, a passé la vitesse supérieure vendredi contre l’Américain John Isner, 19e à l’ATP, en quart de finale. Il a fait preuve de beaucoup de sérénité et de concentration pour imposer sa loi en deux sets (7-6, 6-3) et un peu plus d’une heure de jeu (1h13 précisément). Dans le dernier carré, il retrouvera soit Alexander Zverev, soit Sam Querrey.

Décidément, la "team Europe" a le vent en poupe : après Dominic Thiem, Stefanos Tsitsipas s’est qualifié pour les demi-finales dans la capitale chinoise. Au-delà de la boutade et des éventuels effets bénéfiques d’une victoire en Laver Cup, le Grec semble incontestablement reprendre du poil de la bête cette semaine. Sa performance du jour, pleine de maîtrise et de confiance contre un serveur de la trempe de John Isner, en atteste et lui permet de glaner de précieux points dans la quête d’une qualification pour le Masters qui se précise.

Vidéo - Impeccable au service et opportuniste à la relance : Tsitsipas a trouvé la clé pour dompter Isner

02:01

Une efficacité redoutable dans les moments clés

Face au géant américain, Tsitsipas a appliqué la recette gagnante : s’assurer de remporter confortablement ses propres mises en jeu, avant d’espérer trouver la clé du service canon adverse. Les deux joueurs ont donc déroulé sur leurs engagements respectifs dans le set inaugural avant que le Grec ne sorte de sa boîte au meilleur des moments dans le tie-break. Grâce à deux passings millimétrés en revers, il est sorti vainqueur dans l’exercice pour la première fois en cinq tentatives face à Isner.

Sa seule alerte, Tsitsipas l’a connue d’entrée de seconde manche et a su l’écarter en un clin d’œil. Puis, il a profité d’une légère baisse de régime de son adversaire pour faire la différence avec le sang-froid d’un prédateur aux aguets (7-6, 3-0). Il a ensuite tenu son avantage jusqu’au bout grâce à une excellente qualité de service (73 % de premières balles, 91 % de réussite derrière). Sur un huitième et dernier ace, il a bouclé un match propre qui pourrait lui servir de référence pour la fin de saison.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0