Getty Images

Après une journée marathon, Auger-Aliassime décroche sa place en quart

Après une journée marathon, Auger-Aliassime décroche sa place en quart

Le 20/06/2019 à 21:01Mis à jour Le 20/06/2019 à 21:26

ATP QUEEN'S - Félix Auger-Aliassime a de la ressource. Déjà finaliste la semaine dernière à Stuttgart, le Canadien sera bien au rendez-vous des quarts de finale sur le gazon londonien après avoir gagné deux matches jeudi. Il a notamment renversé Nick Kyrgios (6-7, 7-6, 7-5), toujours dangereux sur cette surface, en fin d'après-midi et retrouvera Stefanos Tsitsipas au prochain tour.

Félix Auger-Aliassime ne lève pas le pied. Moins d’une semaine après sa finale à Stuttgart, le Canadien de 18 ans a encore montré que le gazon lui convenait très bien. A cause de la pluie qui a perturbé le début du tournoi, il a dû jouer à deux reprises jeudi, écartant successivement deux adversaires plutôt à l’aise sur la surface. Il a d’abord pris la mesure du Bulgare Grigor Dimitrov en deux sets bien maîtrisés (6-4, 6-4), puis a renversé le fantasque Australien Nick Kyrgios (6-7, 7-6, 7-5). Pour obtenir sa place dans le dernier carré, il devra se mesurer vendredi à Stefanos Tsitsipas, vainqueur sur le fil de Jérémy Chardy (4-6, 7-6, 7-6).

Il aura passé en tout près de trois heures et demie sur le court, mais Félix Auger-Aliassime a atteint son objectif : il est en quart de finale au Queen’s. Le Canadien a notamment impressionné par sa capacité à ne rien lâcher quand il était mené au score par Nick Kyrgios en fin de journée. Il ne s’est pas laissé déconcentrer par le comportement adverse, notamment vindicatif à l’égard de l’arbitre sur une balle litigieuse en milieu de deuxième set.

Au cours d’une partie où les échanges ont été rares, Auger-Aliassime s’est appuyé sur une première balle très performante (65 % en jeu, 85 % de réussite derrière et 15 aces) pour protéger sa mise en jeu, écartant au passage les deux seules balles de break auxquelles il a été confronté. Et à force de patience et de persévérance, le Canadien a fini par ravir l’engagement adverse en toute fin de set décisif. En gardant cette ligne de conduite irréprochable, il pourrait bien surprendre à Wimbledon où il devrait disputer son premier grand tableau de l’année en Grand Chelem.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0