Getty Images

Berrettini frustre Auger-Aliassime

Berrettini frustre Auger-Aliassime

Le 16/06/2019 à 15:15Mis à jour Le 16/06/2019 à 20:25

ATP¨STUTTGART - Impressionnant tout au long de la semaine, Matteo Berrettini s'est imposé avec autorité dimanche en finale face à Felix Auger-Aliassime. L'Italien, d'abord dominateur, a ensuite eu les nerfs solides dans l'étouffant tie-break du 2e set, pour s'imposer finalement 6-4, 7-6. C'est le 3e titre de sa carrière. Auger-Aliassime, lui, devra attendre pour ouvrir son palmarès.

Matteo Berrettini est vraiment une valeur montante du circuit. Après une solide campagne sur terre battue, même si elle s'est achevée par une déception avec son élimination dès le 2e tour juste avant un possible duel alléchant contre Roger Federer, l'Italien prouve qu'il n'est pas manchot non plus sur gazon. A Stuttgart, il a tout dévasté sur son passage, ne perdant pas un set de la semaine. Après Kyrgios, Khachanov, Kudla et Struff, Felix Auger-Aliassime a à son tour buté sur le Transalpin dimanche en finale (6-4, 7-6).

"Pour le premier tournoi sur herbe de l'année, battre ces joueurs incroyables... il y avait beaucoup de moments difficiles", a déclaré Berrettini. "Je n'ai jamais perdu mon service, mais tous les matches étaient très serrés et je suis vraiment content de ce que j'ai fait sur le court car c'était vraiment difficile mentalement de rester dedans, et je suis vraiment fier de moi", a encore dit l'Italien, dans des propos rapportés sur le site de l'ATP. Berrettini a remporté ses 50 jeux de service pendant le tournoi avec 89% de réussite sur ses premières balles. A aucun moment Auger-Aliassime n'a eu de balle de break contre lui en finale.

Felix Auger-Aliassime peut quand même nourrir des regrets. Dans le jeu décisif du deuxième set, il a obtenu au total cinq balles de set, dont une, la toute première, sur son service, à 6-4. Mais il a fini par craquer. Après avoir écarté deux balles de match à 8-7 et à 10-9 grâce à deux grosses premières balles, le Canadien a coincé sur la troisième en se faisant surprendre par le retour dans les pieds de Matteo Berrettini.

Et de trois pour Berrettini

Déception donc pour le tout jeune Canadien, qui pouvait devenir le premier joueur de moins de 19 ans à remporter un titre depuis plus de dix ans, puisque le précédent était Kei Nishikori en 2008. Son heure viendra, mais après Rio (défait contre Djere) et Lyon (battu par Benoît Paire en se blessant en prime), il manque une nouvelle occasion d'ouvrir son compteur. Le voilà toutefois aux portes du Top 20 au classement ATP après cette nouvelle semaine bien remplie.

Félix Auger-Aliassime pointera en effet encore au 21e rang lundi, juste devant... Matteo Berrettini. L'Italien poursuit donc sa progression entamée il y a de cela plusieurs mois. C'est aussi le troisième titre de sa carrière après ceux obtenus à Gstaad l'été dernier et Budapest au printemps 2019. Il faudra le prendre au sérieux à Wimbledon car le Romain a des armes plus qu'intéressantes pour briller sur herbe. Tous ceux qui l'ont croisé à Stuttgart pourront en témoigner.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0