Le duel était alléchant, il a tenu presque toutes ses promesses. A l’issue d’un joli bras de fer, Rafael Nadal a pris le meilleur sur Stefanos Tsitsipas en trois sets (6-4, 4-6, 6-2) et un peu plus de deux heures de jeu. Le Grec, tenant du titre, a résisté au courage pendant deux sets, avant de lâcher prise dans le troisième. Très solide et très au point physiquement, Nadal se qualifie logiquement pour sa 6e demi-finale au Masters.

ATP Finals
Djokovic, l’ombre d’un doute
19/11/2020 À 23:31

Un succès finalement long à se dessiner, mais à la logique quasi implacable. Dans un match au parfum de remake (les deux hommes s’étaient joués l’an passé, également lors d’un 3e match de poule), Rafael Nadal a livré une prestation proche de la perfection. Le Majorquin, à l’image de ce qu’il montre depuis le début du tournoi, a bien servi, voire très bien. Et son coup droit fait toujours autant de ravages.

Profitez de notre offre Black Friday pour vous assurer de ne manquer aucun moment des Masters 2020 !

Nadal est prêt pour enfin aller au bout

Pourtant, le scénario de la répétition aurait eu de quoi rendre fou nombre de joueurs professionnels. Après avoir solidement remporté la première manche, le n°2 mondial a cédé la deuxième au plus mauvais moment. Jamais inquiété jusque-là, "Rafa" a en effet vu Tsitsipas prendre sa chance pour bénéficier de ses deux premières balles de break de la partie. La première sera sauvée sur un smash, mais sur la seconde, l’Espagnol va commettre… sa première double-faute.

Nadal au presque parfait : revivez sa victoire face à Tsitsipas

Mais la troisième manche a finalement tourné court. Si Nadal, imperturbable, a conservé un niveau de jeu très haut, Tsitsipas a lui baissé d’un cran, voire de deux, commettant beaucoup trop d’erreurs pour rester à flots. Breaké d’entrée, en difficulté sur chaque seconde balle (44% de points remportés derrière), le Grec a fait illusion le temps d’un debreak immédiat. Mais il n’a finalement pas tenu la cadence infernale imposée par Nadal. Ce dernier termine le match avec un impressionnant ratio de 32 points gagnants pour seulement 16 fautes directes.

En quête d’un titre qu’il n’a jamais conquis, malgré 10 participations, le Majorquin peut se montrer satisfait : sa condition physique semble excellente, son jeu bien en place. Mais la marche suivante pourrait bien s’avérer encore plus haute. 2e de sa poule derrière Dominic Thiem, l’Espagnol va devoir croiser le fer avec Daniil Medvedev en demi-finale. Le Russe, vainqueur de la dernière édition du Rolex Paris Masters, s’est permis de corriger le n°1 mondial Novak Djokovic mercredi. Et le longiligne Moscovite se verrait bien aussi conquérir le trophée des Maîtres pour la première fois de sa carrière.

ATP Finals
Sampras - Becker, chef-d'oeuvre à Hanovre
19/11/2020 À 23:16
ATP Finals
Rublev sauve l'honneur face au fantôme de Thiem
19/11/2020 À 15:35