L'équipe de France de Coupe Davis n'aurait pas pu connaître pire départ face à la République tchèque. Dans l'ambiance sinistre du huis clos d'Innsbruck, Richard Gasquet a perdu le premier simple jeudi face à Tomas Machac, 143e mondial, en deux sets secs (7-6, 6-2) et 1h34 de jeu. En difficulté physiquement, le Français n'a jamais réussi à se libérer. Adrian Mannarino est donc dans l'obligation de remporter le deuxième simple pour que les Bleus ne perdent pas cette première rencontre de la phase de poules dans le groupe C.
A l'occasion du Black Friday, bénéficiez d'une offre exceptionnelle pour vous abonner à Eurosport : 29,99 euros la première année, au lieu de 69,99 euros, soit 57 % de réduction
Sébastien Grosjean avait parié sur l'expérience pour lancer les siens, il n'en a pas été récompensé. Richard Gasquet a ainsi connu une grosse désillusion dans un match au cours duquel il aura été pris à son propre jeu. En voulant instaurer un combat en fond de court dans la filière longue, il s'est peu à peu épuisé face à un adversaire bien en place et qui a pris peu à peu confiance.
Rolex Paris Masters
Dimitrov éteint Gasquet et file au 2e tour
02/11/2021 À 17:28

Gasquet n'avait pas beaucoup de réserves

Il serait tentant de voir dans le jeu décisif du premier set, le tournant de cette partie. Et pour cause, Gasquet l'a très mal géré, accumulant les fautes en coup droit pour le céder 7 points à 3. Mais le Français a sans doute laissé passer sa chance bien plus tôt. A 1 jeu partout, il a ainsi réalisé le break et semblait parti pour dérouler sans forcer face à un adversaire tendu. Mais sur son engagement suivant, il a totalement dilapidé son avantage, multipliant les erreurs et offrant même le débreak sur une double faute. Ce dérapage incontrôlé a mis sur les rails Tomas Machac qui a dès lors cru en ses chances, à raison.
Très solide à l'échange du fond, le Tchèque s'est attaché à faire le moins de fautes directes possible et s'est enhardi après le gain du premier set. Précis à la relance et concentré sur son service - sa première balle au T a fait des ravages -, il s'est vite détaché dans le second acte. Il faut dire que Gasquet, qui a rapidement vu ses réserves énergétiques se tarir, lui a bien facilité la tâche en lui offrant le double break sur un plateau.
Alors que sur le papier les Bleus pouvaient espérer remporter cette première rencontre après les simples, Adrian Mannarino est désormais dos au mur face à Jiri Vesely. Une défaite assombrirait considérablement les chances de l'équipe de France de participer aux quarts de finale.
Rolex Paris Masters
Un passing puis un retour gagnants et Gasquet a embarqué Dimitrov dans un 3e set
02/11/2021 À 17:15
ATP Anvers
Rinderknech solide face à Delbonis, Gasquet battu par Lajovic
18/10/2021 À 19:52