COUPE DAVIS - Finale
A Bratislava, SLOVAQUIE-CROATIE 2-2
Vendredi :Ljubicic (Cro) bat Kucera (Slq) 6-3, 6-4, 6-Hrbaty (Slq) bat Ancic (Cro) 7-6(7/4), 6-3, 6-7(4/7), 6-4
Coupe Davis 2005
Ljubicic cède, la Croatie jubile
05/12/2005 À 12:30
Samedi :Ljubicic/Ancic(Cro) battentHrbaty/Mertinak (Svq) 7-6(7/5), 6-3, 7-6(7/5)
Dimanche :
Hrbaty (Svq) bat Ljubicic (Cro) 4-6, 6-3, 6-4, 3-6, 6-4
Terrible désillusion pour Ivan Ljubicic. Comme tant de fois cette saison, le Croate a failli au plus mauvais moment. Malmené en fond de court sur une surface trop lente pour qu'il puisse s'appuyer uniquement sur son service, Ivan a été battu pour la première fois en six rencontres par Dominik Hrbaty, et pire encore, pour la première fois en Coupe Davis cette saison...
Tactiquement, le Slovaque a tenu une ligne directrice claire : jouer dans la diagonale revers. Plus tonique dans son jeu de jambes, Dominik a commis quelques erreurs en début de rencontre, ce qui lui a coûté un break (à 1-2) et la première manche, mais globalement, son opiniâtreté a fait douter son adversaire. Mais le grand mérite de Hrbaty est d'avoir égalé le Croate sur ses propres points forts, à savoir le service et plus particulièrement les premières balles. Là encore, une seule défaillance dans le huitième jeu du quatrième set lui a coûté un break et un set.
Une surface bizarre
Sur l'étrange surface de la Sibamac Arena, contestée par les Argentins en demi-finale, moins rapide que les courts en indoor classiques et irrégulière comme un court en terre battue, Ljubicic a joué aussi bien que vendredi et samedi, mais sans pouvoir atteindre le sommet de son art. La faute à des jambes un peu lourdes, quinze jours après son épuisant et décevant voyage à Shanghai. Consistant au service (29 aces, près de 70% de premières balles et plus de 80% de points inscrits sur ses premières), ce secteur du jeu n'a pas été aussi décisif que prévu.
Sa puissance de feu, étouffée par le grain du court, a permis à Hrbaty de relancer avec aisance en se plaçant loin de sa ligne de fond. Incapable de trouver la solution dans l'échange, il a bien réagi dans la quatrième manche en mobilisant toutes ses forces pour recoller au score trois fois (Hrbaty servait le premier) et profiter d'une grande absence de Hrbaty au service à 4-3 (deux doubles fautes) pour égaliser.
Ivan a tout perdu
Solide pendant les huit premiers jeux de la dernière manche, Ivan a ensuite connu une baisse d'énergie fatale dans le neuvième (jeu blanc de Dominik) et dans le dixième. L'invincible croate a survécu à deux balles de match, mais, sa première faisant défaut sur la troisième, il a raté un ultime passing de revers.
Cette remarquable victoire de Dominik Hrbaty, survolté devant les siens, a donc chamboulé tous les pronostics et laisse planer de nombreuses questions sur le cinquième et dernier match. Kucera trop loin du niveau requis, c'est Michal Mertinak, solide en double mais qui n'a jamais dépassé la 169e place au classement ATP qui défie Mario Ancic, 22e joueur mondial mais qui peut quelque fois faire preuve de fébrilité... Goran Ivanisevic restera un spectateur angoissé... de luxe !
Ivan Ljubicic était en lice pour la finale du Masters Series de Paris-Bercy, pour la Masters Cup et la finale de la Coupe Davis. Il pourrait revenir de Bratislava sans toujours aucun titre majeur à son palmarès.
Michal Mertinak affronte Mario Ancic lors de la cinquième et dernière rencontre :
Coupe Davis 2005
L'an I de la Croatie
04/12/2005 À 17:45
Coupe Davis 2005
Les Croates idéalement placés
03/12/2005 À 20:30