Tennis
Coupe Davis

Après Gala Leon, Conchita Martinez prend les rênes de l'équipe masculine

Partager avec
Copier
Partager cet article

Conchita Martinez

Crédit: Panoramic

ParAFP
06/07/2015 à 15:14 | Mis à jour 06/07/2015 à 15:15

L'ancienne championne Conchita Martinez, âgée de 43 ans, a été nommée capitaine de l'équipe d'Espagne de Coupe Davis, après la destitution vendredi de Gala Leon.

Une femme en chasse une autre. Dimanche, la Fédération espagnole a décidé de remplacer Gala Leon, plus en odeur de sainteté au sein du team ibérique, par Conchita Martinez pour reprendre les rênes de l'équipe masculine de Coupe Davis. "La Fédération royale espagnole de tennis a offert à Conchita Martinez le poste de capitaine de Coupe Davis jusqu'à la fin de l'édition actuelle, et l'intéressée à accepté cette proposition dans la journée".

Coupe Davis

Gala Leon n'est plus capitaine de l'Espagne

03/07/2015 À 19:51

"La RFET a trouvé la solution qui lui a semblé la meilleure pour relever le défi compliqué que nous rencontrons depuis quelques jours", poursuit le communiqué. L'Espagne s'apprête à aller affronter la Russie du 17 au 19 juillet pour l'accession au Groupe mondial.

Un CV plus fourni que Leon

Conchita Martinez fournit un CV un peu plus étoffé que Gala Leon. Aujourd'hui âgée de 43 ans, cette ex-N.2 mondiale a remporté le tournoi de Wimbledon en 1994, seul titre glané en Grand Chelem. Elle a également remporté cinq fois la Fed Cup, ainsi que trois médailles olympiques en double, l'argent à Barcelone en 1992 et à Athènes en 2004, et le bronze à Atlanta en 1996.

Gala Leon, première femme à occuper le poste de capitaine d'une équipe de Coupe Davis, avait été nommée en septembre 2014 en remplacement de Carlos Moya qui avait payé la descente en deuxième division de l'Espagne après 18 années consécutives dans le groupe mondial.

A peine nommée, Leon avait dû affronter l'opposition de la plupart des grands noms du tennis espagnol, dont Rafael Nadal, qui considéraient qu'elle ne remplissait pas les conditions pour le poste. Elle avait dû demander à en finir avec un "débat sexiste" et s'était maintenue avec le soutien du président d'alors de la RFET, José Luis Escanuelas.

Coupe Davis

Toni Nadal envers Gala Leon Garcia : "Ce n'est pas du sexisme, elle est inconnue du tennis masculin"

23/09/2014 À 13:00
Coupe Davis

Qualifier les Bleus et installer un duo : le double objectif de Noah

05/03/2016 À 09:34
Dans le même sujet
TennisCoupe Davis
Partager avec
Copier
Partager cet article