La France se remet à l'endroit. Et ça fait du bien. Quelques heures après la défaite d'Adrian Mannarino face à Thiemo de Bakker, Richard Gasquet a remis la locomotive équipe de France sur les rails après son succès en quatre manches face à Robin Haase (6-4, 7-6, 3-6, 7-5), vendredi à Albertville. Mené 0-1 par les visiteurs, les Bleus vont boucler cette première journée de compétition à 1-1. Un petit ouf de soulagement quand même.

Très difficile à boucler, ce match très rythmé, et long (2h44), n'a pas été une partie de plaisir pour le Biterrois qui a dû forcer sa nature pour échapper à une 5e manche qui aurait pu s'avérer très dangereuse. Désormais remis en selle, les Bleus pourront prendre l'avantage en cas de succès de la paire Pierre-Hugues Herbert / Nicolas Mahut lors du double prévu samedi. Ce point, les hommes à Noah en ont besoin pour s'éviter des sueurs froides. Dans tous les cas, la journée de dimanche ne comptera pas pour du beurre.

US Open
Gasquet, c'est déjà terminé
03/09/2020 À 18:15

Gasquet, inspiré et volontaire

Engagé et parfois spectaculaire, ce deuxième match de la journée a été le plus appréciable d'un point de vue scénaristique mais aussi tennistique. Inspirés, mais jamais au même moment, Richard Gasquet et Robin Haase ont offert une sacrée castagne au public d'Albertville. Mieux entré dans les débats, Gasquet s'en est tiré grâce à un tennis inspiré et volontaire. Sans oublier un soupçon de grinta nécessaire pour s'extirper de la toile tissée par Haase.

Son avance de deux sets lui a permis de contrôler les événements dans l'ensemble. Fort derrière sa première et sa seconde balle (83% et 86% de points gagnés derrière), Gasquet a pu compter sur un premier coup fort qui lui a évité de mauvaises surprises. Côté revers, il a évidemment régalé l'assistance de quelques coups long de ligne bien sentis ou de retours bloqués somptueux. On ne se refait pas.

Richard Gasquet - Coupe Davis France

Crédit: Getty Images

Haase a trop tardé à entrer dans le match

Dominé dans le 3e set et sur un fil lors du 4e, le Biterrois, victime d'ampoules, a quand même dû se faire violence pour ne pas se faire retourner par l'imprévisible Batave. Le tournant de cette fin de match a eu lieu dans le 4e set. A 4-3, 0-30 en sa défaveur, Gasquet a sorti tout ce qu'il avait dans le ventre pour éviter de concéder des balles de break et d'éventuellement prolonger les débats.

Vu que les courbes de forme se croisaient à ce moment, cette débauche d'énergie a été salutaire à plus d'un titre. Alors qu'il semblait au summum, Haase a ensuite coincé à 5-5, terrassé par un jeu de retour exceptionnel du Français. Au tennis, ça se joue toujours à des petits détails.

Le Néerlandais peut se dire qu'il est passé à côté de quelque chose vendredi. Inspiré mais sans continuité dans les deux premiers sets, le 42e mondial a payé très cher la perte du jeu décisif de la deuxième manche d'un point de vue comptable. Très bon au service, puissant et parfois dévastateur en coup droit dans les deux derniers sets, le droitier a donné du fil à retordre au clan français et pris date. Il faudra compter sur lui dimanche pour remettre des épines dans les pieds des Bleus. Batman n'est pas à Albertville, mais Robin est bel et bien là.

Masters Cincinnati
Gasquet n'a pas tenu face à Bautista Agut
24/08/2020 À 21:54
UTS
"La chatte !" : Débordé par Berrettini, Gasquet la joue comme Paire
12/07/2020 À 16:00