Dans un entretien au quotidien autrichien Presse, Wolfgang Thiem, père de Dominic Thiem, a indiqué que son fils, N.3 mondial, allait verser sa prime de participation à l'Adria Tour, dont le montant n'est pas connu, à une association dont il n'a pas précisé le nom. Il a aussi défendu Djokovic, organisateur de l'Adria Tour qui a fait étape en Serbie et en Croatie avant son annulation à la suite de l'annonce des contaminations de plusieurs joueurs et membres de leur entourage.

"Djoko n'a rien fait de mal"

"Bien sûr, aller danser en boîte n'était pas une bonne idée, mais Djokovic n'a rien de fait mal dans le fond", a estimé Thiem père. "Je préfère qu'il y ait plusieurs cas de coronavirus en plus et que des milliers d'euros soient récoltés pour une clinique pour enfants malades du cancer", a-t-il poursuivi. Outre Djokovic, trois autres joueurs - Grigor Dimitrov, Borna Coric et Viktor Troicki - ayant participé à l'Adria Tour, ainsi que l'entraîneur du Serbe, Goran Ivanisevic, et l'épouse du N.1 mondial ont été testés positifs au coronavirus.
US Open
Vers un retour à la normale : Flushing Meadows s'annonce plein à craquer
IL Y A 2 HEURES
Cigarette, toilettes et regrets éternels : Le Top 100 des matches marquants de Wimbledon (60-51)
Le tournoi, destiné à lever des fonds pour des hôpitaux, s'était déroulé au mépris de toute règle de sécurité devant plusieurs milliers de supporters: les joueurs s'étaient notamment embrassés par-dessus le filet, avaient joué au basket et avaient même dansé dans une boîte de nuit à Belgrade. Djokovic avait ensuite déclaré être "profondément désolé" que le tournoi "ait causé du tort". Il a depuis fait un don de plus de 40.000 euros à une ville serbe durement touchée par la pandémie.
Tokyo 2020
Thiem n'ira pas non plus à Tokyo
IL Y A 3 HEURES
Wimbledon
Osaka zappe Wimbledon mais sera "prête" pour les Jeux
IL Y A 5 HEURES