Getty Images

Cincinnati : Roger Federer déclare forfait, Rafael Nadal assuré de redevenir N.1 mondial

Federer renonce au tournoi et laisse à Nadal la place du roi

Le 14/08/2017 à 18:02Mis à jour Le 14/08/2017 à 22:13

MASTERS 1000 CINCINNATI - Roger Federer semblait touché dimanche, à Montréal, lors de la finale perdue par le Suisse contre Alexander Zverev. Les craintes étaient fondées. Celui qui pouvait légitimement viser la place de leader au classement ATP, a été contraint de déclarer forfait pour le tournoi américain en raison de douleurs au dos. Rafael Nadal est assuré de récupérer la place de numéro un.

Dernier grand rendez-vous avant l'US Open, le tournoi basé dans l'Ohio devra une nouvelle fois composer sans le maître des lieux, qui va débuter une course contre le temps pour débarquer à New York en pleine possession de ses moyens. Déjà vainqueur de l'Open d'Australie, de Wimbledon, ses 18e et 19e Grands chelems en carrière, le Bâlois avait pour le moment échappé à tout problème avec son physique. Son dos est venu lui rappeler qu'il n'était à l'abri de rien du tout.

Nadal va récupérer le trône pour la première fois depuis 2014

Le forfait de Federer, qui s'ajoute à celui d'Andy Murray finaliste en titre (l'Ecossais va perdre ses 600 points de la finale), fait un heureux : Rafael Nadal. Déjà relancé par la défaite de Federer en finale à Montréal, le Majorquin redeviendra officiellement N.1 mondial au classement ATP lundi prochain quelque soit son résultat à Cincinnati. Nadal N.1 à l'ATP, ce sera une première depuis juillet 2014 où il avait cédé son trôné à Novak Djokovic, tout juste vainqueur de Wimbledon. Sa dernière période aux commandes du tennis mondial avait duré dix mois entre le 10 octobre 2013 et le 6 juillet 2014.

Pour Nadal, ce futur retour aux commandes du tennis mondial est la récompense d'une régularité exemplaire cette saison et sur toutes les surfaces. Archi-dominateur lors de la saison sur terre battue, qu'il a parachevée en remportant un historique dixième sacre à Roland-Garros, le Majorquin a remporté 4 titres tous sur ocre, disputé sept finales et même rejoué un huitième de finale à Wimbledon pour la première fois depuis 2014. C'est dire si l'Espagnol est l'autre grand homme de cette cuvée 2017. Il débarquera à New York avec le statut de tête de série N.1. Un véritable retour en arrière.

Rafa Nadal

Rafa NadalGetty Images

0
0