Getty Images

Nadal hausse le ton

Nadal hausse le ton

Le 10/05/2019 à 23:19Mis à jour Le 11/05/2019 à 02:48

MASTERS 1000 MADRID - Rafael Nadal est sur la bonne voie. Très large vainqueur de son choc face à Stan Wawrinka (6-1, 6-2), vendredi soir, en quart de finale du M1000 espagnol, le n°2 mondial a validé son billet pour le dernier carré avec autorité et en pratiquant un très bon tennis. Il affrontera Stefanos Tsitsipas, samedi soir (21h00), pour une place en finale.

Ce n'était pas un match, mais une véritable démonstration. En très grande forme, Rafael Nadal a écœuré Stan Wawrinka en quarts de finale du Masters 1000 de Madrid, vendredi soir. Hyper efficace en revers et toujours dévastateur en coup droit, l’Espagnol a livré une prestation quasi parfaite pour assommer le Suisse en deux sets (6-1, 6-2). Jamais mis en difficulté, le n°2 mondial a pu se rassurer avant de défier le Grec Stefanos Tsitsipas, tombeur un peu plus tôt d'Alexander Zverev.

Deux petits jeux pour faire illusion. Puis un pilonnage en règle. Rafael Nadal n'a pas fait dans la dentelle dans la nuit madrilène : après un rapide round d'observation, l'Espagnol a frappé très fort pour s'emparer de l'engagement adverse à 1-1, avant de faire cavalier seul. Il n'a lâché que trois jeux lors de ce test grandeur nature. Un test parfaitement réussi.

Vidéo - Un tennis dévastateur, un Wawrinka en morceaux : Nadal tient son vrai match référence

03:06

Wawrinka n'a rien pu faire

S'il était loin d'être impérial à Monte-Carlo et Barcelone, le Rafa version Madrid 2019 est dans une forme étincelante. Hyper précis à la volée (8/8 au filet), le Majorquin a également régalé en revers, trouvant des trajectoires parfois très croisées, souvent très longues. En coup droit, son légendaire lift a imprimé des effets bombés qui ont repoussé le Suisse (très) loin de sa ligne. En mode rouleau compresseur, l’Espagnol a remporté... 20 des 24 derniers points de la première manche.

Wawrinka a bien tenté d'opposer une certaine résistance dans les premiers jeux du second acte. Le Suisse a notamment sauvé cinq balles de break, avant de céder sur la 6e. Il a été brin malchanceux sur ce coup-là d'ailleurs : sa balle a été jugée faute par erreur par l'arbitre. Mais cela n’aurait sans doute que retardé l'échéance. Acculé derrière sa ligne, le Vaudois a trop subi, commettant fatalement beaucoup d’erreurs (24 fautes directes, contre seulement 6 pour Nadal sur l'ensemble du match). Peu en verve sur son service et rapidement frustré, le Suisse n'avait simplement pas les armes pour se défendre face à ce Nadal-là.

En un peu plus d'une heure (1h09), le n°2 mondial a donc laminé son adversaire et retrouvé ses habits de terreur de la terre. Il lui faudra désormais confirmer dès demain ce regain de forme, face à un jeune ambitieux : Stefanos Tsitsipas. Le Grec, sorti vainqueur d'un joli duel contre Sacha Zverev, n'en finit plus de s'installer dans la cour des grands. Et il aura sûrement à cœur d’effacer le souvenir de Melbourne où Nadal lui avait infligé une véritable correction.

Stan Wawrinka lors du Masters 1000 de Madrid 2019

Stan Wawrinka lors du Masters 1000 de Madrid 2019Getty Images

" Je suis sur un chemin positif"

Très heureux de cette prestation aboutie, Nadal est apparu revigoré. "Je m'attendais à un match difficile, je savais que je devais jouer un petit peu mieux, et ça s'est très bien passé. C'était un match important pour moi", a fait savoir le Majorquin. "J'ai fait beaucoup de très bonnes choses aujourd'hui (vendredi). J'ai obtenu des opportunités, j'ai été solide en défense, c'est le jour où je me suis senti le mieux en défense depuis un certain temps, je sentais que j'avais de la puissance dans les jambes. J'ai fait le match que je voulais faire contre un adversaire redoutable, c'est un grand pas en avant."

Nadal sait se satisfaire de peu. Comme d'une petite victoire en quarts de finale. L'Espagnol a insisté sur le facteur confiance après ce duel facilement gagné. "Ca me permet de jouer une troisième demi-finale de suite en l'espace de quatre semaines, ça peut peut-être paraître peu par rapport à tout ce que j'ai pu accomplir ces dernières années sur cette surface, mais je reviens d'une période compliquée avec beaucoup de problèmes physiques. Maintenant, je suis sur un chemin positif."

Rafa Nadal lors du Masters 1000 de Madrid 2019
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0