AFP

Finale Monte-Carlo 2014 : Comment Wawrinka a usé Federer sur la longueur

Comment Wawrinka a usé Federer sur la longueur

Le 20/04/2014 à 19:27Mis à jour Le 20/04/2014 à 19:47

L'analyse statistique de la finale de Monte-Carlo montre que Stanislas Wawrinka a su diminuer son nombre de fautes directes et amener Roger Federer dans une filière de jeu longue.

En confiance sur le court, le récent vainqueur de l'Open d'Australie a commencé à être de plus en plus tranchant derrière son service, avec un pourcentage de points remportés derrière sa première balle qui est monté au fil des sets (70%/82%/92%). Il n'a pratiquement plus laissé l'occasion à Federer de venir le titiller sur sa mise en jeu. Par le système des vases communicants, "Stanimal" a joué plus dans le terrain en venant finir beaucoup d'enchaînements au filet, avec une réussite de plus en plus prononcée (de 10/20, il a terminé la partie à 19 points gagnés sur 30 montées). Avec sa force de frappe et son style de jeu complet, le désormais numéro un à la Race a prouvé au monde du tennis que sa victoire à Melbourne n'était pas un accident.

Infog Finale Monte-Carlo 2014 Federer Wawrinka
0
0