AFP

Dominic Thiem, dernier qualifié pour le Masters de Londres après les défaites de Berdych et Tsonga

Thiem a décroché le dernier billet pour le Masters dans un fauteuil

Le 05/11/2016 à 00:01Mis à jour Le 05/11/2016 à 00:02

MASTERS 1000 PARIS-BERCY - Dominic Thiem sera donc le huitième maître attendu à Londres. L'Autrichien a décroché le dernier billet pour le Masters après les défaites combinées de Tomas Berdych et Jo-Wilfried Tsonga à Bercy vendredi soir.

Sa fin de saison poussive et sa défaite dès le 2e tour à Bercy face à Jack Sock aurait pu compromettre sa qualification. Il aurait fallu pour cela que Berdych se hisse en demi-finale ou que Tsonga remporte le BNP Paribas Masters pour se voir délogé au classement. Finalement, il n’en sera rien. Thiem remerciera la maîtrise d’Andy Murray et l’efficacité de Milos Raonic, qui ont tous les deux écarté les derniers prétendants au huitième ticket en jeu. Il pourra également dire merci à Rafael Nadal, qui a mis un terme à sa saison il y a peu, offrant la qualification au neuvième mondial sur la saison.

Un bond de la 20e à la 8e place mondiale

S’il est difficile de parler de véritable révélation de l’année, Thiem est le joueur qui a réalisé l’une des plus belles progressions de la saison en passant de la vingtième place mondiale à la huitième au classement technique ATP. Il le doit notamment à une première demi-finale en Grand Chelem jouée à Roland-Garros, un huitième de finale à l’US Open et surtout quatre titres remportés : un tournoi ATP 500 à Acapulco (dur) et trois ATP 250 à Buenos Aires, Nice (terre battue) et Stuttgart (gazon). Soit quatre trophées sur trois surfaces différentes qui montrent la réelle polyvalence de ce jeune joueur au plus haut niveau.

A Londres, au milieu de sept autres joueurs du Top 10, Thiem sera, du haut de ses 23 ans, le benjamin de l’épreuve, mais pas le seul à la disputer pour la première fois, car Gaël Monfils fera aussi office de débutant. Mais contrairement au Français, il n’a enregistré qu’une seule victoire en 2016 face à ses futurs adversaires à Londres : contre Marin Cilic en quart de finale de Brisbane. De quoi faire de lui tout juste un outsider.

Marin Cilic, lui, fera office de véritable épouvantail. Le Croate a validé son billet pour le Masters jeudi en atteignant les quarts de finale à Bercy. Et a confirmé qu'il serait un sacré client en poussant vers la sortie ce vendredi Novak Djokovic, numéro un mondial et triple tenant du titre à Paris. Le Serbe est le 4e joueur du Top 10 de suite à se faire battre par l'ex-vainqueur de l'US Open. Et sans doute pas le dernier de l'année.

Visuel : Dominic Thiem, dernier qualifié pour le Masters de Londres
0
0