Tennis
Masters Rome

Federer donne la leçon à Wawrinka avant de retrouver Djokovic

Partager avec
Copier
Partager cet article

Stanislas Wawrinka et Roger Federer

Crédit: AFP

ParAlexandre Coiquil
16/05/2015 à 19:06 | Mis à jour 16/05/2015 à 20:39
@Coik

MASTERS 1000 ROME - Roger Federer s'est qualifié pour la finale en battant Stan Wawrinka en deux sets (6-4, 6-2) en moins d'une heure. Il affrontera Novak Djokovic dimanche dans une finale royale entre les deux premiers du classement ATP.

C'était une démonstration. Opposé à Stan Wawrinka en demi-finale du Masters 1000 de Rome, Roger Federer a collé une véritable leçon de tennis à son compatriote, samedi soir. Il a fallu seulement 54 minutes au 2e joueur mondial pour plier l'affaire (6-4, 6-2). Grâce à ce succès express, Roger Federer va de nouveau retrouver Novak Djokovic en finale d'un Masters 1000. Deux mois après leur dernière finale à Indian Wells, les deux hommes vont encore remettre ça.

  • Le film du match
  • M1000 Rome : Le tableau
Masters Rome

Mais qui peut arrêter Djokovic ? Pas Ferrer en tout cas...

16/05/2015 À 14:42

Les stats du match

Tout n'avait pourtant pas très bien débuté pour Roger Federer dans cette deuxième demi-finale. Breaké d'entrée de rencontre par un Stan Wawrinka robotique, le Suisse a fait une belle frayeur à tout le Foro Italico. La mauvaise blague s'est arrêtée rapidement, à 3-0 en faveur du 8e joueur mondial, pourtant injouable en fond de court à ce moment-là. Le temps pour Federer de reprendre le chemin du filet (12 points gagnés sur 14 montées) et d'abréger les échanges. Et surtout de retrouver une première balle, indispensable à son jeu. Avec 73% de premières, "Fed" a fait loi sur son engagement. Il n'a d'ailleurs concédé que deux balles de break lors de cette demie. Les deux lors de son engagement initial du premier set. 

Le point du break à 4-4 dans le 1er set

Federer-Djokovic, acte 39

Secoué par le retour supersonique de son allié de Coupe Davis, Wawrinka n'a jamais retrouvé la lumière. Spécialement après cette volée loupée au filet (à 4-4, 40/30). Son tournant. Auteur de 21 fautes directes (12 pour Federer), le vainqueur de l'Open d'Australie 2014 a beaucoup trop donné lors de cette soirée retrouvailles. Surtout dans ce deuxième set plus rapide que l'éclair (20 minutes), où il a encaissé un glinçant 5-0 sans le voir venir. "Stanimal", complètement déréglé en revers et privé de premières au service, était bien un ton en-dessous du Bâlois, auteur d'une fin de rencontre aérienne. Malgré cette déconvenue, il a de quoi aborder Roland-Garros avec plus de certitudes qu'en 2014. C'est déjà ça de pris.

Plutôt bon cette semaine, et très convaincant samedi soir, Federer va désormais se frotter à son meilleur ennemi du moment: Novak Djokovic. L'interminable saga entre les deux meilleurs joueurs du monde va avoir droit à un 39e acte, dimanche après-midi. Ce sera une troisième volée en 2015 après les finales à Dubai, remportée par Federer et en Californie, où Djokovic a égalisé. Au petit jeu du pronostic, on ne se risquera pas. Mais avant de retrouver la Porte d'Auteuil, il fallait bien une belle à ces deux-là. Et elle promet beaucoup.

Roger Federer

Crédit: AFP

Masters Rome

Nadal : "Je sens que je joue bien, sérieusement"

15/05/2015 À 23:39
Wimbledon

"Plus belle finale de l'histoire", "Roger était le meilleur" : Djokovic-Federer, un an après

14/07/2020 À 09:36
Dans le même sujet
TennisMasters RomeRoger FedererStan Wawrinka
Partager avec
Copier
Partager cet article