Getty Images

Nadal, deux fessées en une journée

Nadal, deux fessées en une journée

Le 16/05/2019 à 20:42Mis à jour Le 16/05/2019 à 21:49

MASTERS ROME - Deuxième match et deuxième démonstration pour Rafa Nadal à Rome. Après avoir étrillé Chardy plus tôt dans la journée (6-0, 6-1) il a infligé la même correction à Nikoloz Basilashvili (6-1, 6-0) en huitième de finale. Le Majorquin n’a pas tremblé un seul instant et retrouve son compatriote Fernando Verdasco en quart de finale.

Rafael Nadal n’avait pas envie de traîner sur les courts ce jeudi. Après une correction infligée à Jérémy Chardy en début d’après-midi (6-0, 6-1), il a appliqué un tarif quasi-similaire au pauvre Nikoloz Basilashvili, éparpillé en 1h02 de jeu et deux sets à sens unique (6-1, 6-0). Au total, l’Espagnol aura passé 2h10 sur les cours ce jeudi contre près de cinq heures à son adversaire en quart, un certain Fernando Verdasco, tombeur de Dominic Thiem puis de Karen Khachanov dans la même journée. Pas difficile de deviner que la fraîcheur devrait être du côté de Rafa.

Le score sans appel parle de lui-même. Jamais Basilashvili n’a été en mesure d’inquiéter ou ne serait-ce que perturber l’Espagnol. Puissant à l’impact et très mobile, Nadal n’a pas mis longtemps à rentrer dans son match. Seulement a-t-il laissé le Géorgien marquer son premier jeu de service. La suite ? Onze jeux d’affilée dans un match à sens unique en atteste ces onze (!) balles de break obtenus.

Vidéo - Nadal a retrouvé le mode Terminator

02:37
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0